Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au nouveau Forum Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions! L'inscription est automatisée.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Électro-Bidouilleur

Pages: [1] 2 3 ... 39
1
Ce sera tout sauf sinusoïdal...

2
Trucs et Astuces d'Électronique / Re : Pascal
« le: janvier 14, 2019, 04:18:50 pm »
J'ai fait beaucoup de programmes pour Windows avec Delphi 3 (1995). Ces programmes fonctionnent toujours sous Windows 10!

Un environnement plus moderne, pleinement soutenu et gratuit est Lazarus IDE. C'est une plateforme de développement multi-OS, compatible avec Delphi et qui utilise Free Pascal. Si j'avais à faire du Pascal avec objets aujourd'hui, je prendrais Lazarus.
https://www.lazarus-ide.org/

3
Il n'y a pas de façon simple de produire une alimentation variable en CA. Un variac (autotransformateur) demeure la façon la plus pratique de produire une tension CA variable. Alimentez un transformateur de secteur via le variac, et utilisez la sortie du transformateur comme alimentation variable. Notez qu'il n'y aura ni régulation de tension, ni limite de courant (nonobstant les limites qu'imposeront le transformateur en surcharge...). N'utilisez pas directement la sortie du variac comme alim variable, car le variac n'offre aucune isolation du secteur. Si vous n'êtes pas certain de tout saisir, voyez mes vidéos suivantes:
EB_#5 Introduction à l'Auto-Transformateur: https://www.youtube.com/watch?v=a7HX_-QoXtA
EB_#149 Introduction au Transformateur de Secteur (50 / 60 Hz): https://www.youtube.com/watch?v=ccwk8gc3a70

4
Discussion Générale d'Électronique / Re : Refraction sur ionosphere
« le: janvier 08, 2019, 01:20:47 am »
Bien sûr. C'est courant d'utiliser 2 ou 4 antennes verticales et un jeu de phase pour diriger les signaux.

5
Discussion Générale d'Électronique / Re : Refraction sur ionosphere
« le: janvier 07, 2019, 03:23:11 pm »
Vous en savez donc plus que moi sur les sous-marins! Ça me semble quand même invraisemblable d'un côté technique, l'utilisation d'une antenne à ces fréquences. Peut-être ne devrions-nous pas appeler cela une antenne! L'efficacité doit être terrible, compte tenu des longueurs d'onde en jeu. Je ne voudrais pas avoir à construire une antenne résonnante à ces fréquences! Qu'importe, il n'existe pas beaucoup d'info sur la propagation dans les Hertz.

Pour ce qui est de la VLF, les radioamateurs n'ont pas l'autorisation d'émettre à ces fréquences, mais on peut les capter avec une antenne de longueur raisonnable, un long fil. Plusieurs récepteurs peuvent descendre aussi bas que 20 KHz. Quand la propagation est bonne, je peux capter WWVB (60 KHz) à une distance de 2500 km.

6
Discussion Générale d'Électronique / Re : Livre sur les antennes
« le: janvier 03, 2019, 01:30:51 am »
Une source de livres d'antennes en français est le Réseau des Émetteurs Français (REF).
https://boutique.r-e-f.org/16-librairie

7
Discussion Générale d'Électronique / Re : Refraction sur ionosphere
« le: janvier 03, 2019, 01:27:48 am »
Les sous-marins utilisent la bande VLF (Very low Frequency) dans les dizaines de kilo-Hertz, pas dans les Hertz. L'ionosphère (la couche D) permet au signal d'être contenu autour de la terre. De Wikipedia (anglais): L'ionosphère conductrice et la terre conductrice forment un "conduit" horizontal de quelques longueurs d'onde VLF, qui agit comme un guide d'ondes qui emprisonne les ondes pour éviter leur fuite dans l'espace. Les ondes se déplacent en zigzag autour de la Terre, réfléchies alternativement par la Terre et l’ionosphère.
https://en.wikipedia.org/wiki/Very_low_frequency

8
Dépannage d'Électronique et d'Informatique / Re : Bias sur transformateur
« le: décembre 12, 2018, 01:06:14 am »
Cet enroulement peut servir à alimenter le circuit électronique de découpage au primaire. Attention cependant car l'isolation par rapport à l'autre enroulement primaire n'est pas la même qu'avec le secondaire. Donc c'est pour le primaire uniquement.

9
Vos projets et Montages d'Électronique / Re : Débuter avec les FPGA
« le: décembre 12, 2018, 01:00:25 am »
Excellent! Je n'aurai pas à faire des vidéos sur les FPGA!  ;) ;D

10
Onde carrée, 1MHz de fréquence (1us de période). Alignez les fronts montants avec les graticules.

11
C'est un train d'impulsions carrées de 1 micro-seconde de période. L'amplitude n'a pas d'importance ici; C'est un étalonnage de l'échelle horizontale (le temps) qui est accompli. Un générateur de fonction (BF) synthétisé est tout indiqué pour cet ajustement, du genre FY2300 ou similaire.

12
Les interfaces GPIB sont encore disponibles en option sur plein d'appareils haut de gamme. Mais c'est vrai qu'elles tendent à disparaître.

13
3) Pas besoin d'utiliser un port I2C s'il n'y a qu'un seul esclave. On peut très bien faire du I2C de base en faisant du "bit banging" à partir d'un port GPIO. Il faudra tout de même une résistance sur la ligne SDA pour garantir un niveau haut quand la broche GPIO du micro est mise en entrée.

14
Bonjour,

Si vous visitez le site web que je recommande dans la vidéo pour le calcul de ces atténuateurs ( https://chemandy.com/calculators/matching-pi-attenuator-calculator.htm ), vous constaterez que l'impédance est prise en compte dans le calcul des résistances requises. Vous spécifiez l'impédance d'entrée et celle de sortie, et l'atténuation requise. Le calculateur fournit les résistances requises. N'oubliez pas que les impédances fournies pour l'entrée et la sortie doivent être présentes sur le circuit pour que l'atténuation soit rencontrée.

Ces calculs se font en CC. Les impédances sont assumées résistives dans les calculs. Dans ce cas, aucune différence en CA.

Cordialement.

15
Vos projets et Montages d'Électronique / Re : fréquencemètre
« le: décembre 01, 2018, 03:26:38 pm »
Bravo! C'est l'essence même du bidouillage, d'inventer des façons simples et à bas coût de résoudre un problème avec des moyens limités.

Pages: [1] 2 3 ... 39