Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au nouveau Forum Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions! L'inscription est automatisée.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Bruneau

Pages: [1]
1
Discussion et Suivi sur les Vidéos d'Électro-Bidouilleur / SDRplay
« le: mars 27, 2019, 11:53:49 am »
Bonjour Bertrand,

Merci pour cette vidéo ; J'ai compris que vous alliez faire une suite à cet épisode.
N'ayant aucune fibre de radio amateur, pourriez-vous y détailler l'usage d'un tel appareil ?

En effet, pour écouter les radios (qui en france sont quasi exclusivement des supports de pub ...) je trouve le prix un peu élevé d'autant que comme radio pour l'écouter faut y ajouter un micro ... Donc des trucs m'échappent !

Accessoirement, développer son utilisation avec linux m’intéresserait également car vu la doc constructeur tout est orienté windows, et la majeure partie des fonctionnalités décrites font explicitement référence à leur soft (windows) ...
Les API fournies et autres drivers me laisse présager quelques longues heures de compilations et autres joyeusetés pour arriver à une utilisation minimaliste. Donc votre expérience de linuxien serait très intéressante.

Merci d'avoir lu ces demandes et éventuellement les partager.

2
Bonjour,

J’ai un Philips streamium np3700 (radio internet) qui, depuis quelques jours, s’allume, affiche à l’écran le logo de philips puis « Streaming » et là 2 cas se produisent :
  • l’écran passe en inverse vidéo et blocage complet
  • « Streaming » s’étire vers le bas de l’écran et blocage complet.

J’ai vérifié l’alimentation, elle est OK, j’ai ouvert la bête et tout est nickel pas de condensateur gonflé ni d’épanchement suspect.

Néanmoins je pencherai pour une défaillance de l’alimentation car si on le rallume après un long intervalle le processus d’allumage va plus loin (une fois) jusqu’à la saisie du SSID.

J’ai essayé de suivre les pistes de l’alimentation mais rien à faire elle sont invisibles (il me reste à enlever la dernière carte donc peut-être en dessous).

C’est ma première intervention de ce type et, de plus, la plupart des composants font moins d’un mm …

Les connaisseurs parmi vous aurez-t-il une idée voire une démarche à suivre ? Je n’attends pas un dépannage on-line mais juste profiter de vos expériences pour être plus efficace et éviter les conneries les plus élémentaires ;-)
Partagez-vous l'hypothèse de l'alimentation ou y a t'il plus probable, ... ?

Par avance merci.

3
Discussion Générale d'Électronique / Re : mosfet et beta
« le: février 08, 2019, 04:41:28 pm »
Merci loulou31, j'ai une piste pour avancer.
A+

4
Discussion Générale d'Électronique / mosfet et beta
« le: février 08, 2019, 06:28:15 am »
Bonjour,

J’utilise le simulateur falstad et j’ai un problème avec ses mosfet.

Lors de l’utilisation de ce composant, dans ses caractéristiques il demande le Beta du mosfet (exprimé en m) et j’ai pu constaté que c’est une caractéristique déterminante pour le comportement de ce composant.

Pouvez-vous m’indiquer de quoi il s’agit ? Cela s’appelle peut-être autrement car je n’ai rien trouvé sur le net ni dans mes doc de référence.

A l’occasion connaissez-vous de la documentation sur ce soft que j’apprécie de plus en plus à l’usage.

Merci.

5
Bonjour Janpolanton,

Je n'avais pas localiser ces sites qui semblent très intéressants.

Merci.

6
Bonsoir Janpolanton,

Petite question concernant ton schéma LTspice. Comment disposer des composants constitutifs. Là il me manque LM337-1 et TL071-TI ; j'ai la mésaventure avec un IRF520 (cf. notre échange dans un autre fil).

Y-a-t'il moyen d'ouvrir sans pb de tels schéma ?
Comme débutant, il me semble difficile de :
  • trouver les 2 ou 3 fichiers décrivant les composants (je ne suis pas parvenus à trouver le IRF520 !)
  • déterminer où les implanter pour que LTspice les trouve bien.
Pourrais-tu m'éclairer, je m'y prends mal ou doit-on "systématiquement" prévoir une phase de complément de LTspice lorsqu'on charge un circuit dés lors que s'y trouve des composants non vendus par le fabricant ?

Je me suis installé un LTspice sous W-XP (plus utilisé que sous OSx) et j'ai vu qu'il était possible d'associer dans un même répertoire le circuit et les descriptifs des composants "exotique" mais sauf erreur si le circuit ne prévoit pas cette implantation il va les chercher dans les lib standards et évidemment ne les trouve pas.

Peut-être ai-je loupé quelque chose. Si tu peux m'éclairer ou m'indiquer une démarche plus simple je suis preneur.

Merci.

7
Merci Jean-Paul, malheureusement mon LTSPICE ne parvient pas à ouvrir ce fichier.

Lorsque je double clique sur ce fichier LTspice m'indique "Schematic not found : ..."
puis 2nd message "The document "..." could not be opened".

J'utilise LTspice IV for OSX mais j'ai quelques doutes sur la qualité de son installation. En effet, je peux créer un circuit mais impossible d'ajouter un composant étranger et "/operation/Software Update" s'achève en abend comme "/operation/Model Update" Donc je doute que le pb vienne de ton circuit.

Je reviendrai lorsque ma bidouille avec LTspice sera sur les rails ;) et que j'aurais travaillé les 3 propositions que tu m'as faites.
Encore merci.

8
Hello,

Mesures prises cela donne :
Volts      Moteur
6,5      100 %
5,0      50 %
4,5      20 %
< 4,5   broutte
et
Ampères   Moteur
120 mA   100 %
100 mA   20 %
< 100 mA   broutte

J'ai été surpris par plusieurs point lors de ces mesures :
  • La tension délivrée par le panneau solaire n'est pas "linéaire". Lorsqu'on le couvre, jusqu'à 1/5ème de sa surface rien ne se passe mais lorsqu'on arrive à 1/4 de couverture alors la tension s'effondre. C'est pas facile d'identifier les points intermédiaires
  • Lorsqu'un nuage passe devant le soleil autre surprise, la tension délivrée ne diminue pas régulièrement mais fluctue de 6 à 3 v de façon en apparence aléatoire ...
  • J'ai pu également à cette occasion constater que mon multimètre est "très" long à réagir ce qui n'a pas facilité l'exercice

Opération très intéressante ... même si j'ai redécouvert l'eau chaude  :o voire louper les mesures  ::)
Tout cela vous semble-t-il cohérent ? Pour le régime moteur (%) la mesure s'est faite ... à l'oreille donc ça s'est du sûr. 

Janpolanton, LTspice c'est un univers  ;) je souffre sur "l'import" des composants (Je me bas avec le LM339A ... mais j'ai bon espoir ;-). Mais le coté simulation est bluffant - pour le peu que j'en ai découvert parce que le premier pas n'est pas simple.

9
J'utiliserai la 2nde méthode pour les mesures ... en espérant qu'il y aura du soleil ce WE ;-)

Merci Janpolan pour ton complément d'informations de simulation. Je vais m'en inspirer (très fortement ;-) pour m'initier à ce soft et faire progresser ma bidouille.

A+

10
Alors là je suis comblé. Rapide et exhaustif.

Merci Janpolanton.

Le panneau est supposé produire 3W mais je n'ai pas vérifié. Je ferai les mesures ce week-end. Lorsque l'ensoleillement est top le moteur tourne fort donc je suppose que le panneau fourni ce qui est nécessaire une légère perte devrait donc être admissible.

Je vais essayer de comprendre le circuit.

Superbe la simulation est-ce spice qui produit cela ?

Bon je viens de prendre quelques soirées studieuses ;-)


11
bonjour et tous mes voeux pour que 2017 vous soit agréable voire enrichissante,

Je dispose pour mes poissons rouge d’un « oxygénateur » solaire qui fonctionne parfaitement. Globalement, il s’agit d’un petit panneau solaire qui alimente un moteur qui envoie de l’air dans le bassin.

Lorsque l’ensoleillement commence ou lorsque des nuages passent devant le soleil, le moteur toussote en attendant une luminosité suffisante qui lui permette de ronronner en faisant son job ;-)

Je ne désire pas mettre une batterie (quoiqu'un condensateur faisant office de ... me plairait bien) dans le système mais je souhaiterai éviter les toussotements qui, à mon avis, doivent mettre le moteur à rude épreuve. D’où ma question : quel type de circuit permettrait de ne fournir de l’énergie que lorsqu’elle est suffisante pour que le moteur fonctionne correctement ? Où puis-je trouver de la doc sur ce type de circuit et/ou a-t-il un nom particulier car je pense ne pas être le premier à identifier ce besoin.

Par avance merci.

12
J'ai honte ... :-[

Après vérification de l'alim et autre ustensile et une bonne nuit de sommeil, j'ai trouvé ! En continue cela marche beaucoup mieux si l'on met (le + sur le +) et (le - sur le -)

Désolé pour le bruit et merci pour vos avis qui m'ont permis d'être sur que cela venait de l'interface entre la chaise et l'établi  :o
A+

13
Bonjour,

Je dispose d'une alimentation de labo qui fournit de 0 à 30 v et jusqu'à 5A. Elle fonctionne bien.

Mon problème c'est que j'utilise un petit montage électronique pour tester les résistances qui lui aussi fonctionne bien sur une pile de 9v mais qui refuse de démarrer si je le branche sur l'alimentation de labo !

Comment expliquer ce fonctionnement ? Y a-t-il moyen de passer outre par exemple en intercalant un condensateur ?

Merci de votre aide/explications.


14
C'est ça. Merci É-B.

15
Bonjour,

Je crois avoir vu dans une des vidéos l'utilisation de cette méthode pour comparer les intervalles de confiance en fonction de la tolérance de composant (de mémoire des résistances) mais impossible de retrouver dans quelle vidéo.

Merci donc pour votre aide dans ma recherche.

Cordialement.


Pages: [1]