Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au Forum de discussion Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions!: 
http://forum.bidouilleur.ca/index.php?action=register Les demandes d'inscription sont révisées quotidiennement.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Sujets - Dolu

Pages: [1]
1
Bonjour à tous,

Il se trouve que j'ai eu besoin cette fameuse sonde "délicate" pour débusquer une panne sur une table de mixage.
Après quelques adaptations du schéma originel et de nombreux essais/erreurs, je suis parvenu à quelques chose de satisfaisant.

Très honnêtement, je n'avais pas prévu de publier cette réalisation. Mais c'est en voyant quelques posts sur ce sujet que j'ai eu envie d'apporter ma contribution.
Alors pardonnez-moi si la réalisation n'est pas très soignée... Notez aussi que je fais avec les moyens du bords :)
Bref, je partage en toute simplicité cette réalisation au cas où cela puisse aider quelqu'un.
Si jamais des bidouilleurs de passage ont des questions, je serais très heureux d'y répondre à hauteur de mes capacités.

J'ai fait le choix d'utiliser un Arduino Nano (copie asiatique). La première raison de ce choix est toute simple : je n'avais que ça sous la main !
Ce choix par défaut m'a apporté quelques avantages. En effet, en faisant sortir le connecteur USB sur le côté du boîtier, il m'est possible de reprogrammer facilement l'Arduino sans devoir tout démonter.
Aussi, cela me permet d'alimenter l'appareil, au choix, en USB ou avec une pile 9V intégrée dans le boîtier.

Je n'ai pas implémenté de remise à 0. J'avoue ne pas en avoir bien compris l'utilité... Vous me pardonnerez mon "arrogance" de débutant :)

Côté soft, mon implémentation n'a rien de bien révolutionnaire. J'ai juste fait en sorte que le buzzer ne couine que quand un court-circuit est détecté. Le reste du temps il est silencieux.
Oui mais la grande question est  : c'est quoi un court-circuit ?
Ou dit autrement : en dessous de quelle résistance devrait-on considérer qu'il y a court-circuit ?
Dans le cas présent, j'ai fait le choix de fixer le seuil de déclenchement du buzzer à environ 2,7 ohm.

Pour finir, quand le montage est alimenté avec une pile 9V (à peu près neuve), le courant drainé et d'environ 50 mA (sans doute un peu élevé, la faute à l'Arduino).

Quelques photos et le schéma : http://static.lepacha.eu/forum-eb/sonde-ccd.zip



2
Bonjour à tous,

Je suis l'heureux propriétaire d'un oscilloscope Siglent SDS1202X-E.
Mais voilà que depuis quelques temps, c'est le drame avec la voie 1 qui fait des mesures étranges.

Voici le cas test.
La voie 1 et 2 sont branchées ensemble en parallèle à l'aide d'un T BNC.
Sur la dernière branche du T, je connecte une sonde (fournie avec l'appareil) à son tour branchée sur la sortie de référence 1kHz en façade de l'oscillo.



Sur la trace de la voie 2 tout est normal : un beau signal carré bien net d'amplitude 3V à 1kHz.

La trace de la voie 1 (qui logiquement devrait se superposer à celle de la voie 2) présente certaines anomalies.
Tout d'abord, son amplitude est inférieure à 3V.
Ensuite, les fronts du signal sont très largement érodés, comme si un passe-bas s'était invité à la fête.
Pour finir, la trace tressaute de manière bien visible (pas évident d'en faire une capture malheureusement). Comme s'il y avait un faux contact.





Je suis bien embêté car je vois bien que cette voie ne fonctionne pas bien.

Pour rétablir la situation j'ai tenté les manipulations suivantes :
- Tapoter doucement sur l'oscillo.
- Jouer sur le connecteur.
- Relancer une auto-calibration.
- Faire une RAZ "usine".
- Changer la sonde, le T, les câbles BNC, inverser les voies, etc.
... et tout cela n'a rien donné.

Pour "rigoler", j'ai branché un câbles BNC directement entre le T et un générateur de signaux.
On observe à 20Khz un déphasage sur 2µs entre les deux voies.
A 96kHz, l'atténuation atteint 3dB avec un déphasage de 1,38µs entre les deux voies. Pas mal la bande passante de ma voie 1  :D  :-\ :'(

En théorie, mon appareil est garanti jusqu'en septembre. Donc si il a réellement un problème et que ce n'est pas juste un bug chaise-oscillo, j'ai bon espoir que mon mail envoyé aujourd'hui à Siglent aboutisse sur une réparation.

En attendant le retour de Siglent, j'aurais souhaité avoir l'avis d'autres bidouilleurs sur ce problème.
Est-ce moi qui perd les pédales ou bien pensez-vous qu'il y a bien un souci ?

Dans tout les cas je ne manquerai pas de vous faire partager mon expérience avec le SAV Siglent.

Bonne soirée à tous,
Ludo

Pages: [1]