Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au nouveau Forum Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions! L'inscription est automatisée.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Sujets - papyblue

Pages: [1]
1
Vos projets et Montages d'Électronique / Déchargeur de condensateur
« le: avril 13, 2019, 05:10:07 pm »
Après avoir visionné les vidéos de Bertrand (EB_#143) et celle de Philippe (CP0079), je me suis demandé comment j'avais pu survivre autant d'années
 sans cet accessoire qu'est le déchargeur de condensateurs. Je ne suis pas spécialement imprudent, ma pratique est de mesurer avec un voltmètre la tension résiduelle des condensateurs à risque qui sont en général déjà déchargés. Sur ces appareils(EB_#143 et CP0079) , quand la diode s'allume puis s'éteint tout va bien on est rassuré mais quand le condensateur est trop déchargé il ne se passe rien alors on a un doute. (un ancien collègue disait: "on ne prouve rien par une absence")
Dans ce cas on lève le doute en branchant un voltmètre. Alors j'ai eu l'idée de combiner les deux opérations ce qui simplifie grandement l'électronique.
voyez la photo, elle dit tout.

2
Trucs et Astuces d'Électronique / SDRPLAY
« le: mars 22, 2019, 04:35:56 pm »
Très bonne nouvelle, la version 1.0 de l'analyseur de spectre de Steve Andrew vient tout juste de sortir.
(ça pourrait faire un très bon sujet de vidéo...)

3
Suggestions de Vidéos Électro-Bidouilleur / Téléviseur
« le: mars 22, 2019, 04:08:52 pm »

La technologie des téléviseurs a beaucoup évolué depuis 40 ans.
Les premiers postes que j'ai réparés n'avaient même pas de circuits intégrés : on comprenait tout.
puis les décennies ont passé, les CI sont arrivés, puis les CMS puis les tubes cathodiques ont disparus.
J'ai longtemps pensé que la réparation que ces appareils modernes n'étaient plus à la portée d'un amateur(hormis remplacer une carte)
mais je vois maintenant sur le net que certains "bidouilleurs" arrivent à localiser un défaut et remplacer le composant (cms)défectueux.
En regardant les schémas, il semble que les appellations des alimentations et des signaux des LCD soient plus ou moins standardisées et que les fabricants de CI ont développé des puces spécialisées pour ces fonctions.
J'ai pensé qu'une vidéo (ou plus) sur ce sur les téléviseurs pouvaient intéresser plus d'un bidouilleur.
Le retroéclairage et le pilotage de la dalle sont les plus intéressants pour un dépanneur mais
la réception numérique peut également avoir un intérêt pour la culture.
Qui a regardé un COF au microscope ?

4
Ces vidéos de rénovation d'un ancien poste radio m'ont rappelé que j'avais mis de côté les postes radio de mes parents et de ma grand-mère
 en me disant que quand j'aurais le temps je les remettrais en route.
Des décennies ont passé et voilà que je ne trouve plus d'excuses pour différer cette action.
Après un dépoussiérage, j'ai décidé de remplacer les condensateurs chimiques et papier.
J'ai eu la chance de trouver sur le net le schéma ce qui aide bien quand le marquage d'un composant est un peu effacé.
(on qu'on ne sait plus d'où on l'a dessoudé !) 
Je n'ai absolument pas respecté les tensions de service des condensateurs du genre 2500 V qui ne se justifient absolument pas.
J'ai pris des 630 V, elles sont suffisamment grosses pour aller à la place des versions papier sans avoir à rallonger les connexions.
Par curiosité j'ai mesuré les composants déposés et hormis les chimiques ils étaient tous dans les tolérances,
bien entendu cela ne vient rien dire sur le comportement en haute tension et dans le temps.
le condensateur chimique (HS) est resté en place et déconnecté , les composants de remplacement étant beaucoup plus petits
ont pu être logés sous la platine.
J'attendais beaucoup de l'instant de la mise sous tension, bien sûr pas de fumée, du son mais surtout une sorte de madeleine de Proust,
 une sonorité qui me replonge dans mon enfance.
Malheureusement, grosse déception. Si le poste à bien fonctionné comme attendu le son n'a fait que me rappeler que la modulation d'amplitude
 on ne la trouvait bien qu'avant de connaitre la FM.
En France, depuis quelques années, nous n'avons plus de radio nationales AM alors je ne reçoit rien sur les petites ondes et rien de passionnant sur les grandes ondes. 
Je n'avais jusque là jamais remarqué qu'une échelle de 0 à 180 ° était gravée sur le cadran.
Cela semble correspondre à la position du condensateur variable mais à quoi cela peut bien servir ?
 la notice d'alignement ne le mentionne pas et pour l'utilisateur, je ne vois vraiment pas.
Pour le second poste, cela s'est moins bien passé. J'ai bien trouvé le schéma mais certains composants ne sont manifestement pas les mêmes,
il doit exister des variantes...
A la mise sous tension il n'a sorti aucun son et pour cause le transformateur de sortie était coupé. Il semble que ce soit courant avec les postes
 qui ont séjourné longtemps dans un endroit humide.
En "débobinant" la bête pour compter le nombre de tours, j'ai pu constater qu'il y avait au moins une dizaine de coupures.
J'ai commandé de quoi refaire ce transfo et je suis en train de le bobiner mais à la main c'est long ...
Affaire à suivre. Ce dernier m'apportera peut-être plus d'émotions ou de la fumée...

5
Suggestions de Vidéos Électro-Bidouilleur / SOC
« le: janvier 25, 2019, 09:33:06 pm »
Les composants pSOC de Cypress permettent de mixer de l'analogique et du numérique, très sympa à utiliser et mériteraient bien une video.

6
Trucs et Astuces d'Électronique / Fils pour BreadBoard
« le: janvier 19, 2019, 01:02:29 pm »
Si vous pouvez récupérer des chutes de câble réseau, celles-ci peuvent constituer une source de fils pour vos montages sur bread board. Les fils se dénudent parfaitement, ont la bonne section, peuvent être coupés à la bonne longueur, bref beaucoup plus pratique  que les fils chinois.

7
Vos projets et Montages d'Électronique / Yet Another Power Supply
« le: janvier 19, 2019, 11:44:23 am »
En rangeant mon grenier j’ai retrouvé un transformateur torique que j’avais acheté quand j’étais étudiant (il y a plus de 40 ans) dans le but de faire un amplificateur audio (les bidouillages de l’époque c’était souvent cela). J’avais finalement acheté un ampli tout fait faute de temps.
Je me suis demandé que pourrais-je bien faire de ce transfo avec deux secondaires 24 V et sans beaucoup d’originalité j’ai décidé d’en faire une alimentation double.
Dans le grenier, j’avais également stocké des moniteurs à tubes cathodiques en état de marche mais avec une probabilité de servir à 0,0001, je les ai démantelés pour récupérer les éléments les plus gros et ayant une probabilité de servir d’au moins 0,001.
Ces moniteurs m’ont apporté pour l’alimentation les condensateurs de filtrage, l’embase secteur et les tores de ferrite.
J’ai complété la BOM par des « chinoiseries » :
-   Petits modules 50 V 2 A
-   Prises bananes (que j’ai écarté de 19 mm…)
-   Boitier (celui qui avait la bonne taille a un capot transparent, ça fait un look spécial)
-   Ponts de diodes
Le reste étant de l’ancienne récupération.
Essais : 
L’ergonomie des modules n’est pas réellement intuitive, pour les réglages simples ça va mais pour l’utilisation des mémoires, il vaut mieux relire deux fois la notice.
Je n’ai pas retrouvé de bruit de découpage qu’avait relevé Cyrob sur ce genre de modules et ce quelle que soit la charge. Peut-être grâce aux tores de ferrite ?
Je l’ai testée également dans un environnement opérationnel, voici le bilan :
Les + : l’affichage des tensions et courants est suffisamment grand et lumineux
Les - : le petit ventilateur qui se déclenche à partir d’un certain courant fait un peu de bruit
            Le bouton ON/OFF est trop près de la molette (et pourtant j’ai des petits doigts)
Remarque : le transformateur ne permet pas d’exploiter la plage complète des modules mais pour la bidouille habituelle cela convient parfaitement.

8
Trucs et Astuces d'Électronique / Pascal
« le: janvier 14, 2019, 03:15:42 pm »
Bien qu'il ne s'agisse pas exactement d'électronique, j’ai pensé que certains d'entre vous pouvaient être intéressés par l'information.
C'est en regardant le live d'hier soir quand Bertrand a dit qu'il avait fait du Pascal que le déclic est venu.
 Peut-être que certains utilisent encore ce langage, c'est mon cas, et j'ai découvert récemment qu'Embarcadero (l'éditeur) proposait
une licence gratuite de Delphi pour ceux qui n'en tire pas profit. Il s'agit de la version 10.3 community edition. Il y a la même chose en C++.
Ces logiciels sont multi-plateformes et permettent donc de développer pour les smartphones.
Nos projets d'électronique incluant souvent une partie application sur PC communiquant avec le hardware ou le microcontrôleur, ces outils peuvent rendre service. 

9
Vos projets et Montages d'Électronique / Débuter avec les FPGA
« le: décembre 11, 2018, 06:03:23 pm »
Amis bidouilleurs,

J'ai remarqué que vous étiez nombreux à demander des vidéos sur les FPGA.
 Bertrand va sûrement nous concocter des super vidéos sur le sujet comme à son habitude.(toute une série j'espère)
Moi, je ne sais pas faire de vidéos et pour apporter ma contribution,
j'ai imaginé une aide aux débutants sous forme d'exercices pratiques en ne parlant pas de la théorie.
Tout est détaillé pour ne pas avoir à chercher dans les menus.
Pour être simple c'est forcement incomplet, le but est de donner envie de s'amuser avec les FPGA.

Pour l'instant je n'ai écrit que les 5 premiers épisodes, il y en a encore beaucoup à faire mais j'attends votre retour
pour savoir si la forme convient et ce que je dois changer.  (il y a aussi probablement des erreurs) 

La taille des fichiers excédant la limite autorisée, j'ai mis les fichiers sur un serveur.
https://www.dropbox.com/sh/2ali5gatu7bq7g7/AABGnC_wkn4j607IcDtDJEzda?dl=0

10
Vos projets et Montages d'Électronique / fréquencemètre
« le: novembre 30, 2018, 06:11:32 pm »
Quand on bidouille avec peu de moyens (c'est mon cas), on se contente de pseudo appareils de mesure très bon marché
achetés pour quelques euros sur un site chinois.
 Mais comment savoir ce que valent ces matériels si on ne dispose pas d'appareils de référence ?
J'ai fait l'acquisition d'un module fréquencemètre pour 9 euros et pour vérifier sa justesse, il faut un autre plus précis et pas plus cher.
L'idée est d'utiliser le top 1 sec d'un module GPS, une carte CPLD et des afficheurs (le tout pour moins de 10 euros).
Précis ce fréquencemètre : réponse en image !...

11
Cette vidéo m'a donné envie de rajeunir ma vieille alimentation de labo que j'ai faite il y a 40 ans avec un régulateur 723.
 Elle fonctionnait encore parfaitement mais bien sûr chauffait comme toute alimentation à régulation série. J'ai pris les composants
utilisés dans la vidéo ( IRF4410z et TL431 ) et un module à découpage chinois. Le réglage de la tension de sortie du régulateur à découpage se fait via un optocoupleur (récupéré sur un vieux téléviseur) qui permet d'avoir 2 volts constants aux bornes du mosfet.
J'ai fait les essais avec une charge fictive 60 W, les résultats sont très satisfaisants tant au niveau de la régulation que de la température.
Je joins le schéma si cela peut servir à d'autres bidouilleurs.

Merci Bertrand pour toutes vos vidéos et particulièrement celles sur les antennes qui sont d'excellentes qualité.

12
Bonjour amis bidouilleurs

Etant nouveau sur ce forum, je vais d'abord me présenter.
J'ai commencé la bidouille électronique en 1976, passé 42 ans dans l'électronique professionnelle
et depuis que j'ai cessé mon activité, je replonge dans la bidouille.(serai-je bidouillo-dépendant ?)
Ce post n'est pas pour parler de moi mais du puissance mètre RF que Bertrand a proposé dans la vidéo #191.
J'ai trouvé l'idée intéressante et l'occasion de découvrir le STM32 mini que je ne connaissais pas.
Tout paraissait simple alors je me suis lancé dans l'aventure. J'ai commandé les cartes chez mon fournisseur
Chinois favori et après 2 mois j'ai pu rentrer dans le vif du sujet mais avec quelques déboires.
J'ai donc pensé partager avec vous mon retour d'expérience.
Mon premier problème est venu de l'adaptateur USB/série qui n'avait pas de driver pour Windows 10, j'en ai commandé un autre.
J'ai réussi à compiler sans erreur le code fourni mais à l'exécution il ne se passe rien sur le bus I2C.
J'ai tout essayé : changer de PC (sous seven avec autre adaptateur USB/série), recharger les bibliothèques,
raccourci le câble USB/série,et j'en oublie.
Finalement c'est en prenant la bibliothèque SoftWire que j'ai réussi à piloter l'afficheur (I2C sur B7 et B6).
Cette première étape étant franchie, je me suis lancé dans la mise en boitier.
La carte AD8310 que j'ai commandé n'est pas exactement celle présentée par Bertrand,
 j'ai pensé que celle qui avait un capotage ne pouvait être que meilleure...
Cette carte dispose de deux entrées (INHI et INLO). En retirant le capot on voit que l'entrée INLO est reliée à la masse,
 j'ai donc retiré le connecteur correspondant qui n'avait pas d'intérêt pour cette application.     
Une fois le tout connecté, je branche et là : rien ??? Je vérifie que j'ai bien rechargé le programme que j'avais vu fonctionner,
 je change de plaquette STM32 : rien.
Je me vois reparti dans la même galère jusqu'au moment où je mets le doigt sur le défaut (au sens propre comme figuré)
En cherchant s'il n'y avait pas un mauvais contact, je pose mon doigt sur la broche A6 et le programme se lance.
Je refais plusieurs fois cette manipulation : aucun doute, ça marche à tous les coups.
En mettant une résistance de pull-up on peut se passer du doigt (ouf).
Une fois la boite refermée, impatient de faire des mesures, j'envoie un signal sinusoïdal de 100MHz
en me disant que les deux entrées devraient sensiblement afficher le même résultat.
C'était vrai mais à 20 dB près !
Me voilà reparti dans les investigations (je ne me plains pas, un truc qui marche du premier coup ça n'a pas d'intérêt)
Je commence par la carte AD8310, compare la tension de sortie, la datasheet et l'afficheur et déjà là, ça coince.
J'en déduis qu'il y a une erreur dans le code et que l'offset doit être de -108 dB et non pas -95 dB.
Après correction, l'écart entre les deux cartes n'est plus que de 10 dB. Je continue donc à chercher et découvre
que l'impédance d'entrée n'est pas bonne. L'observation du circuit imprimé montre que les condensateurs de liaison
sont placés avant la résistance de 50 Ohms (inversement de ceux de la petite plaque).
L'impédance d'entrée dépend de la fréquence, pour les fréquences les plus basses, l'erreur de mesure est donc significative.   
Ne sachant pas intervenir sur ces composants CMS, j'ai commandé la petite carte sans capot.
Je reprendrai les tests dans deux mois (délai moyen de réception) mais quelque chose me dit que ce n'est pas la fin de l'aventure.
En attendant, je vais modifier le code pour limiter l'affichage à la zone linéaire des circuits,
 au-delà les erreurs de mesure me semblent trop importantes.
Si vous aussi vous avez bidouillé ces plaquettes, n'hésitez pas à réagir (je ne sais pas tout et je peux me tromper).
Merci. 

Pages: [1]