Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au Forum de discussion Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions!: 
http://forum.bidouilleur.ca/index.php?action=register Les demandes d'inscription sont révisées quotidiennement.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Cécile

Pages: [1] 2 3 4
1
Bonjour,

Merci pour le modèle LT spice, je vais tester tout ça :)
Sinon, il s'agit 'juste dune histoire "d'ondes constructives/destructives", non?
Les enroulements étant bien indiqués sur le transfo, cela ne devrait pas poser de soucis !


"Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi tu as imaginé ce montage versus le classique 2 TIP41C en //"
Tout simplement car cela fait office de pré-régulation simplette... Je m'explique:
Si on demande une tension de sortie inférieure à 12V, alors le courant passera par le second transistor (Q2 sur votre schéma) avec une dissipation maximale de 12*2=24W.
Par contre, si on demande une tension supérieure à 12V, Q2 fonctionnera en saturé, tandis que Q1 fonctionnera en émetteur-suiveur, ayant au maximum (24-12)*2= 24W à dissiper...
C'est un peu comme une pré-régulation avec un changement de l'enroulement du transfo (avec des relais, par exemple) mais sans utiliser de pièce mécanique! L'idée ne vient pas de moi, hélas.

Comme cela ne me coutait rien à ajouter, je l'ai fait, à voir si cela est bon :)
Je met en PJ le schéma que j'ai simulé. Mais il manque des diodes de protection il me semble...

voici le lien de l'alimentation sur laquelle j'ai trouvé cette idée:
https://www.eevblog.com/forum/projects/diy-bench-power-supply-psl-3604/

Ah, et pour l'OCP, j'ai utilisé un BD139 au lieu d'un TIP41C, il est plus efficace pour ce travail.

Bonne journée à vous!

Cécile



2
Bonsoir,
la partie limiteur linéaire de tension est-elle mieux comme cela? (voir PJ)
Je ne suis pas sûre du tout du placement de la diode et de la capa, mais bon je tente... sinon j'ai rajouté D12 au cas ou, mais j'ignore si c'est utile.

bonne soirée!

cécile

3
Bonjour,

d'accord, je modifie le MOV, merci :)
Je change pour le ERZE11A431, à 275V.

"assure toi de la bonne mise en phase des 2 tensions secondaires..."
Je ne sais pas comment faire sur le coup...

"J'aurais plutôt mis -Vcc à -2.5V"
Oui, mais je me disais que ce serait peut-être un peu bas pour l'ampli op... j'imagine qu'il y a une tension négative minimale, non?

"ta régulation par Q6 ne te donnera pas tes 27.5V !."
Mais dans le cas ou la tension d'entrée soit inférieure ou égale à 27.5V, le transistor va être saturé, non? Ce qui ne devrait plus pauser de soucis...

"non régulées avec un indice NR: +24VNR et +12VNR, ça évite la confusion avec des tensions régulées."
Les fichiers on été changés, avec ce changement entre autres !

Bonne journée,

Cécile

4
Bonsoir,

"Ah....Nous désespérions d'avoir enfin tes schémas."
Désolée, j'avais des contretemps personnels.

"J'imagine que tu travailles sur l’implantation PCB pendant ce temps là..."
Oui, en espérant que le schéma soit bon...

Bonne soirée, et merci beaucoup pour votre aide!

Cécile

5
Bonjour!
Bon, il est temps de finir ce projet, au moins la partie schéma du moins.
voici les deux liens vers les deux schémas:

https://mon-partage.fr/f/bwEtO16Z/
https://mon-partage.fr/f/Aa1PAE7e/

Le premier document pdf contient la partie numérique et la partie analogique principale (alimentation réglable) tandis que le document n°2 contient les deux alimentations de 3.3V et 5V secondaires.

Si ce type de partage de PJ pose problème, n'hésitez pas à m'en parler (mes fichiers était trop gros pour le système de pj du forum, même avec utilisation de 'réducteurs de taille' type cleverpdf).



Je commence par expliquer le premier document, contenant le schéma de la partie numérique ainsi que la partie analogique principale.

Entrée secteur, tensions 12.7V 12V 24V 3.3V -5V +5V
En haut à gauche, nous avons l'entrée secteur (J1 et J2) protégée par un fusible F1 ainsi qu'une varistance R1. La tension du secteur alimente un transformateur de 2x12V 80VA, dont la tension alternative en sortie est redressée et filtrée (DB1, C1, C3-C5) afin d'obtenir une tension de 12V et de 24V (attention, sans charge nous aurons 17V et 34V) ainsi qu'une tension de -5V.
La tension de 12V sert par ailleurs à alimenter les LM317 VR1 et VR2 qui servent à abaisser la tension à 3.3V et 5V.
A noter que les tensions de 12V et 24V sont protégées par des fusibles qui disposent d'un petit circuit de 5 composant, chargé d’allumer une led en cas de mort du fusible.

Pour la tension de 12.7V, nécessaire au fonctionnement de l'écran oled, j'utilise un tout petit transformateur (TR2) avec une petite régulation tout à fait classique.

Étage de puissance et régulation:
Ces deux tension de 12V et 24V seront ensuite régulées par l'étage de puissance (Q4 Q5 Q8 Q10...). Cet étage de puissance contient par ailleurs l'OCP (Q8 R2).
L'étage de puissance est contrôlé par l'ampli op U4A, monté en non-inverseur avec un gain de 10. La tension de commande (donnée par U3) est donc de 0-2V pour 0-20V en sortie de l'alimentation.
Pour la régulation en courant, on utilise U4B monté en comparateur, avec une tension de commande délivrée par U7. le fonctionnement de cette partie est similaire à ce que nous avons déjà vu, ce ne sera donc pas plus détaillé.

Alimentation de l'aop de régulation
U4A n'est pas directement relié au +24V... Car sinon, on aurait une différence de potentiel bien trop grande aux borne de l'aop: 34+5=39V. C'est pourquoi j'ai décidé de mettre cette petite partie, qui permet de diminuer la tension à 27V quand cette dernière devient sup à 27V.

Mesure du courant et de la tension
La tension est mesurée grâce a un pont diviseur (d'un facteur 10, par R19 et R22) ainsi que d'un ADC (U6) 14bits (résolution réglable d'ailleurs, je peux aussi prendre 18bits). Pour le courant, j'utilise une résistance de 50m ohm ainsi que d'un amplificateur différentiel (U2) dédié à cet usage, puis j'utilise l'autre entrée de L'ADC. Rien de nouveau donc.
Ah, et à noter que la tension d'alimentation de l'ADC est 'nettoyée' des perturbations extérieures par U5, R28 et C27.

OCP, OVP, OTP

L'OCP est incluse dans l'étage de puissance (Q8 R2).

Pour l'OVP, c'est plus délicat: je voulais faire un TOVP (traking over voltage protection). Celle que j'ai faite fonctionne de cette manière: On compare la tension de sortie (tension de sortie diminuée de 0.6V par la diode D17, puis divisée par 10 par R49 et R52) avec la tension de commande (par le comparateur U9A). Ainsi, si la tension de sortie devient plus élevée que la tension de commande, alors, le comparateur passe à l'état haut. Le signal est ensuite envoyé dans un circuit type latch (U8B, D18 D19 D21...) qui conserve cette valeur 'état haut' même si le problème est résolu.
Cette tension 'état haut' de 5V est ensuite envoyée non seulement au µC mais aussi (et surtout) à U1, driver de mosfet, qui se chargera de saturer la grille de Q1, Q2 et Q9, court-circuitant ainsi le 12V, le 24V et la sortie, ce qui permet de faire cramer les fusibles tout en mettant le potentiel de la sortie à la masse et ce en quelques µs.
Ce système est bien sympa, mais il y a un soucis: si on alimente une charge capacitive en, mettons, 10V, puis que nous demandons à l’alimentation de mettre sa sortie à 5V, l'OVP risque de se déclencher, car le temps que la capa se vide, la tension de sortie mesurée sera plus haute que celle donnée en commande...
Pour remédier à cela, je n'ai pas trouvé d'autre solution que de mettre une diode en série avec la charge (D4). J'ignore si c'est une bonne solution...
Pour les valeurs: Si D17 diminue bien la tension de 0.6V (je n'en suis pas sûre, étant donné que la tension a ses bornes varie avec le courant qui la traverse) et, à 2A, D4 provoque bien une chute de tension de 0.4, alors l'ovp se déclenchera si  la tension de sortie est supérieure à 0.2V par rapport à la tension donnée.

Pour l'OTP, c'est la même chose qu'avant (voir derniers posts): un comparateur qui vérifie que la tension de sortie d'un lm35DT ne dépasse pas une certaine valeur, sinon il coupe l'étage de puissance à l'aide du transistor Q11.

La partie numérique
La partie numérique est basée sur un STM32F030RBT6... qui coute quasi aussi cher qu'un atmega328, mais avec une tripotée de broches et d'options en plus! A noter qu'il est compatible broche par broche au STM32F103RBT6 testé la dernière fois!
Le µC est accompagné d'une EEprom (U11) ainsi que 3 leds, un buzzer et un switch triple en DIP, pour les broches boot notamment.

Connecteur vers le panneau avant du boitier
Le connecteur 20 Broches (en bas à droite) sert à connecter ce pcb (mis dans le boitier) au pcb qui servira de face avant (un pcb qui servira de panneau avant et qui remplacera le panneau fourni avec le boitier, boitier de ce type:   https://www.tme.eu/fr/details/aus-33.9/boitiers-avec-panneau/teko/aus-33-9/  )

Je pense relier les deux pcb avec des connecteur/nappe  FPC:
https://fr.farnell.com/w/c/cables-fils-cables-assembles/cables-assembles/cables-ffc-fpc/prl/resultats?st=FPC
https://fr.farnell.com/w/c/connecteurs/connecteurs-de-carte-ffc-fpc/prl/resultats?st=FPC

Le deuxième schéma/PJ
Le deuxième schéma consiste en une autre alimentation séparée galvaniquement de la première, avec comme tensions 5V et 3.3V.
En terme de protection, elles ont une OVP et une OCP.
4 optocoupleurs permettent d'avertir le µC en cas de fusible cramé, et permet au µC de les allumer et de les éteindre (ce qui est plutôt sympa je trouve... Je ne pouvais pas faire ça avec des LM317, par ailleurs).

Ce que je compte mettre sur le panneau avant de mon alim
Un écran OLED 128x64 d'une taille de 6x3cm (ça à l'air petit comme ça, mais c'est en réalité très lisible du fait que c'est un oled)
Deux codeurs incrémentaux (V et I)
4 boutons avec les 4 leds qui vont avec
Des fiches banane pour les 3 alimentations (celle réglable, le 5V et le 3.3V)



Voilà, n'hésitez pas à me faire des remarques... Ou, si je ne suis pas claire, à demander des précision ;)



Réponse aux précédents posts:

Yffig:
"Je réponds rapidement pour tout d'abord te féliciter: ça a de la gueule !"
Absolument!

"des SMD plutot que des traversants: bin oui, je te l'avais recommandé.."
Mais de toute manière, le pcb aurait eu la même taille, donc bon... bref, c'est fait, c'est fait :)
Pour la suite, je ne prendrais quasi que des cms, par contre.

"j'utilise une bombe Nettoyant Flux de soudure KF ref.1019 de 400 mL"
Merci pour la ref, je m'en procurerais

"Un coffret avec faces av/ar en alu ce n'est pas si difficile à travailler"
C'est vrai que j'ai une dremel, mais bon, le travail sera tjrs moins propre que si c'est un pcb tout fait... et puis je n'ai pas assez de force pour faire des beaux trous, surtout dans de l'alu!

Merci pour votre aide !

Skull1:
Un mixte cms/traversant est la meilleure solution, je pense, que ce soit pour ce montage ou pour d'autre! En tout cas, il est vrai que le montage cms donne qqchose de plus petit et plus propre, je n'utiliserais donc quasi que ça à partir de maintenant, surtout que j'ai une station à air chaud!


Bonne journée à vous!

Cécile




6
Bonsoir!

"Voilà, commande ce weekend, montage et test d'ici 1-2 semaines selon le temps de fabrication."
Eh bien, nous voilà un mois plus tard, j'ai reçu les pcbs hier, j'ai tout monté, et tout fonctionne!
Il y avais juste une erreur sur le schéma: la résistance R16 était de 100ohm, ce qui donnait du 10V en sortie... Je l'ai remplacée par une de 390ohm, et en passant R19 par une de 1k (je passais de 5.2V à 5.05V).
Une fois cette erreur corrigée, tout est parfait. Les OVP on été testées (rip 2-3 fusibles).
Souder le STM32 a été plutôt simple, d'autant plus que j'ai une station à air chaud, à présent. Mais même au fer à souder, ce n'est pas un soucis!

Ce que je retire de ce petit montage:

- Il faut que j'utilise plus de composants CMS: moins chers, plus faciles à souder, soudure plus propre et plus rapide.

- J'ai utilisé un STM32F103RBT6 (7€), alors que j'aurais pu prendre un STM32F030R8 (1.8€), ce qui m'aurais largement suffit... Je testerais le F030, pour vérifier.

- Mon organisation au niveau des bibliothèques de mon logiciel n'est pas efficace, et peux causer beaucoup d'erreurs...

- utiliser de l'isopropanol (99.5%) pour nettoyer le pcb n'a pas fonctionné... Il y a des dépôts blancs sur les soudures, et le flux n'a pas été bien nettoyé.

- l'organisation des pins 'BOOT' du STM32 est mal fait (mais ce n'est pas un problème)

- J'ai mal vu le projet dans son ensemble: ce pcb est fait pour un usage trop général... De plus, mon approche de ce projet est mauvaise: j'aurais dû commencer par voir comment mettre tout ça en boîte!!! je me retrouve coincée, à présent; Il est beaucoup plus dur de faire rentrer un pcb dans une boîte que d'adapter un pcb pour une boîte. Je voulais faire cela dans le mauvais sens car la 'mise en boîte' est une partie que je maitrise mal, c'est pire à présent...


Parlons donc de mise en boîte, tiens!

Cette partie me pose soucis: comment faire un façade 'propre', en sachant que je n'ai pas les outils pour? De plus, quelle boîte choisir? comment savoir si elle est assez grande à l'avance? comment fixer le transformateur (1.3kg qui vibre, quand même).
Sans compter les soucis de refroidissement...

Après réflexion, je pense prendre un boitier plastique (60€ le boitier acier, non merci) celui-ci en particulier:
https://www.tme.eu/fr/details/z17w-abs_bk/boitiers-avec-panneau/kradex/
Peu cher, dispose d'aérations, de quoi visser le pcb, possibilité d'enlever les panneaux avant et arrière.

Pour monter mon alimentation dedans, je pensais faire ainsi:
Remplacer les panneaux avant par des pcb adaptés (je sais comment faire, c'est résistant, possibilité de souder des boutons directement dessus...)
- Le panneau arrière permettras d’accueillir la prise secteur et son fusible, ainsi que le ventilateur (80x80mm)
- Le panneau avant aura l'écran oled directement encastré dessus, comme sur ce 'kit' (https://url9.fr/SFkSEQ), avec la nappe passant au travers pour trouver son connecteur à l'arrière.
Les boutons de commande seront directement soudés sur le panneau avant: http://www.farnell.com/datasheets/2674773.pdf
etc pour le reste (encodeurs logiques, leds...).

En interne, j'aimerais faire un grand PCB sur tout l'intérieur du boitier, afin de minimiser les câbles, notamment. Sur ce dernier serait fixé le transformateur (avec de quoi minimiser ses vibrations) ainsi que toute électronique principale.
Pour refroidir les transistors de puissance, je pensais prendre un CR-201-75, donné à 2.6°C/W sans ventilation, et avec 3 emplacement To-220 (deux tip41C et un lm35DT):
https://www.mouser.fr/datasheet/2/303/sink_cr-1224095.pdf


MAIS IL Y A UN GROS SOUCIS: les vibrations du transformateur vont indéniablement finir pas fragiliser les soudures... Je ne sais pas à quel point c'est important, mais je le prends en compte comme une faiblesse. Idem pour la face avant, si je soude des composants dessus, et que je dois sans cesse brancher/débrancher des câbles (fiche banane).
Et puis, la qualité du boitier proposé n'est pas folle-folle... Enfin de ce que je vois!
Enfin, les panneaux avant-arrière doivent faire 3mm, d'épaisseur, alors qu'un pcb en fait 1.6... Mais bon, je peux le 'caler'.



Bref, beaucoup de blabla. la partie analogique est quasi terminée (schéma uniquement), j'y ai rajouté une pré-régulation dont je parlerais dans un autre post.

Bonsoir et bonne année à vous!

Cécile

7
Discussion Générale d'Électronique / Re : Accès au forum
« le: décembre 02, 2019, 01:09:10 pm »
Bonjour,
j'ai eu ce problème il y a quelques jours, le changement de moteur de recherche (de google à duckduckgo) a réglé ce soucis.
Bonne soirée

8
Bonsoir,
Suivant vos conseils, j'ai ajouté des capas de découplage, au niveau des connecteurs et des LM317.
Je vous fait suivre 3 images, celle globale du dessous et celle du dessus, puis une autre avec une vue de la piste 3.3V en surbrillance.

L'espace trous de fixation-piste a cette fois été respecté, sauf pour le plan de masse (pas trouvé comment faire).


"Sinon, c'est un projet passionnant à suivre !"
Merci! Je dois bien dire que je suis étonnée que cela soit intéressant, il n'y a que des choses 'basiques', qui ont dû être vues et revues... Mais merci, c'est encourageant!


Voilà, commande ce weekend, montage et test d'ici 1-2 semaines selon le temps de fabrication.

Un dernier petit mot:
Je trouve ce genre de pcb très intéressant pour le développement de petits projets (avis purement personnel). Si ce projet vous intéresse aussi, n'hésitez pas à me demander les fichier Gerber. Je compte par ailleurs réaliser une version 'miniaturisée', avec le petit frère du µC que j'utilise là, soit le STM32F130C8t6, qui aura aussi l'opportunité d'avoir un écran OLED 3x6cm sur son verso. Le pcb devrai avoir la taille d'une Arduino.



Le prix de tout ça:


µC:     7€      https://fr.farnell.com/stmicroelectronics/stm32f103rbt6/mcu-32bit-cortex-m3-72mhz-lqfp/dp/1447640

Quartz:   1.6€   5x XT9MNLANA8M    https://fr.farnell.com/vishay/xt9mnlana8m/crystal-8m-at-mode-hc49-4hsmx/dp/1611765

Capa de filtrage:     1.2 €  2x 105°C 7000H rubycon 1000µF 25V    https://fr.farnell.com/rubycon/25yxf1000mefc12-5x20/condensateur-1000-f-25v-20/dp/1144624?st=yxf

Pont de diodes:     0.5€     DF005M     https://fr.farnell.com/on-semiconductor/df005m/bridge-rectifier-1-5a-50v-4dip/dp/1700163?st=DF005

Fusible et porte fusible:     1€     fuse 1A verre

Capas de découplage 0.1µ:     2€     20x  0.1µF 50V   https://fr.farnell.com/kemet/c0805c104j5ractu/condensateur-0-1-f-50v-5-x7r-0805/dp/1414663?st=0.1u

Capas de découplage 10µ:    1€     5x 10µF 50V 105° 5000h   https://fr.farnell.com/rubycon/50yxf10mefc5x11/condensateur-10-f-50v-20/dp/1144632?st=yxf

Connecteurs (estimation, selon l'usage):     2€    5x Molex 5 broches https://fr.farnell.com/molex/22-27-2051/connect-header-5-voies-1-rangee/dp/9731679

Résistances:     3€     Prix approximatif !

Buzzer:     1.5€   

TL431:    1.5€    5x https://fr.farnell.com/stmicroelectronics/tl431aczt/ref-de-tension-shunt-2-495-36v/dp/3130132?st=TL431

Triac:     2.5€     5x  Z0103MA 1AA2    https://fr.farnell.com/stmicroelectronics/z0103ma-1aa2/triac-0-8a-600v-boitier-to-92/dp/9804579

diodes:    0.9€     5x  1N4007   https://fr.farnell.com/vishay/1n4007-e3-54/redresseur-standard-1a-1kv-do/dp/2547224?st=1N4007

encodeurs logiques:    3€   2x  https://www.rs-particuliers.com/WebCatalog/Encodeur_rotatif_mecanique____Incremental__24_impulsions_par_tour__axe_de_6_mm__Traversant-7377767.aspx

EEprom:   0.4€    https://fr.farnell.com/microchip/24lc64-i-p/eeprom-serie-64-kbits-400khz-dip/dp/9758054?st=24LC64

Pcb (sans frais de port):   3.5€   JLCPCB


Estimation du prix total: 33€
Petit commentaire: je n'ai pas compté les LM317, comme d'autres petits composants, mais je pense avoir surestimé le prix des résistances, par exemple, ou des capas (nous avons généralement ce genre de choses en stock). De plus, rien n'oblige à mettre tout les composants, ni à prendre des 105° rubycon... Ni du vishay!  Mais c'est mieux ;)

Voilà, je vous souhaite une bonne soirée, à la semaine prochaine!

Cécile

9
voici la fin des documents:

10
Bonsoir,
"Je te fais un retour rapide parce qu'il y a une ...ouille !"
Mais quelle andouille je fais... ::)
Voilà, c'est rectifié!

Non, le plan de masse n'étais pas en deux parties. J'ai cependant rectifié la chose, le voilà plus 'uni'.
Mais je dois bien avouer que malgré tout, le routage me semble brouillon...
Voilà les nouveaux docs, bonne soirée!
Cécile

11
et voici le reste (2)

12
voici les documents! (1)

13
Bonjour,

pour vos deux questions:
1) tout à fait! le seul risque, est, je pense, que les radiateurs se touchent, ce qui est impossible, puisqu'il seront vissés au pcb.
2) oui, mais ce serait inutile: les connecteurs (que je laisse en classique 2.54mm) prennent beaucoup de place, conditionnant ainsi la taille du pcb.

Petits changements: j'ai remis deux capas pour le filtrage au lieu d'une, et j'ai déplacé l'EEprom.

Voilà, bonne soirée!

14
Bonsoir,
j'ai oublié les explications!! Nous avons à droite l'entrée AC, qui sera redressée par un pont de diodes (boitier DIP4), puis filtrée par la grosse capa. Ensuite, les tensions sont régulées par les deux LM 317, entourés (en bas) par leurs résistances 'de réglage' et par leur OVP à leur droite.
Les connecteurs du bas sont ceux pour le coté alimentation, ceux du haut pour l'interface utilisateur. Les résistances + capas au milieu en haut sont celles des codeurs incrémentaux.
La briquette grise avec plein de broches est bien entendu le STM32, avec sont quartz de 8Mhz, le bouton RESET et les pins de test (bas gauche). Enfin, nous avons un cylindre gris (à gauche) qui n'est autre que le buzzer, et un boitier DIP8 (en haut à droite) qui est l'EEProm.

-pour les LM317, j'ai bien prévu des radiateurs, je n'ai juste pas trouvé leurs modèles 3D. Cependant, vous pouvez voir que les composants (notamment les transistors) sont légèrement écartés des LM317, pour cette raison. pour la puissance dissipée: pour 9V en entrée et 3.3V sous 500mA en sortie, nous avons une dissipation d'environ 3W (en gros). Mes radiateurs sont à 20°C/W, donc je serais vers 60°C maximum (et je compte en prendre des plus gros qu'actuellement). Ah, et si les LM317 sont couchés, c'est pour pouvoir superposer la carte analogique sur la numérique en cas de manque de place dans le boitier.

-Oui, il y a des ADC dans le STM32, MAIS: les signaux logiques devront parcourir des cables (mettons 10cm) juste à coté d'un transformateur... pas tip top... De plus, j'ai quelques MCP3422 en réserve, qui offrent l’opportunité d'une mesure différentielle, et avec une résolution réglable (de 12 à 18 bits), ainsi qu'un PGA. Mais oui, c'est plus cher...

Bonne soirée!

Cécile

15
Bonsoir,
Voilà le pdf du pcb. J'essaierais d'obtenir qqchose de plus clair pour un prochain post
En deux couches, avec un plan de masse sur la face inférieure. MAIS: il me reste à 'retourner' le µC: toutes les broches avec ADC sont du coté interface utilisateur, alors que j'aimerais qu'elles soient de l’autre.

-Question fusible, je testerais une fois le pcb entre mes mains. Au vu de la taille du pcb, je n'ai préféré n'en mettre qu'un pour les deux LM317 (à voir le schéma du précédent post).
Pour le temps de réaction, je ne pense pas que ce soit un soucis: tout ce que l'on risque, c'est que le triac chauffe un peu plus, mais il y survivra... Reste les lm317... Mais dans le doute, j'en mettrais un rapide.

-Protocole de test: tout à fait, je CC la ref du LM317, et ce n'est pas orthodoxe :)  Je ne ferait plus ça quand j'aurais mon alim de labo, promis ;)
et oui, j'avais suivi votre post sur le LM317, mais bon... J'avais juste besoin entre 4.5 et 6V.

-Pour le remplacement de ma sortie DAC (d'ailleurs je ne sais pas si ça a été bien clair, mais les DAC et ADC seront sur le pcb analogique) par un potard, je comptais mettre un TesPpoint ou qqchose du genre.

Bref, je commence la partie analogique, qui sera plus courte (moins de modifications à faire).

Merci pour votre aide, et bonne soirée!


Pages: [1] 2 3 4