Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au nouveau Forum Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions! L'inscription est automatisée.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Cécile

Pages: [1] 2 3 4
1
Discussion Générale d'Électronique / Re : Accès au forum
« le: décembre 02, 2019, 01:09:10 pm »
Bonjour,
j'ai eu ce problème il y a quelques jours, le changement de moteur de recherche (de google à duckduckgo) a réglé ce soucis.
Bonne soirée

2
Bonsoir,
Suivant vos conseils, j'ai ajouté des capas de découplage, au niveau des connecteurs et des LM317.
Je vous fait suivre 3 images, celle globale du dessous et celle du dessus, puis une autre avec une vue de la piste 3.3V en surbrillance.

L'espace trous de fixation-piste a cette fois été respecté, sauf pour le plan de masse (pas trouvé comment faire).


"Sinon, c'est un projet passionnant à suivre !"
Merci! Je dois bien dire que je suis étonnée que cela soit intéressant, il n'y a que des choses 'basiques', qui ont dû être vues et revues... Mais merci, c'est encourageant!


Voilà, commande ce weekend, montage et test d'ici 1-2 semaines selon le temps de fabrication.

Un dernier petit mot:
Je trouve ce genre de pcb très intéressant pour le développement de petits projets (avis purement personnel). Si ce projet vous intéresse aussi, n'hésitez pas à me demander les fichier Gerber. Je compte par ailleurs réaliser une version 'miniaturisée', avec le petit frère du µC que j'utilise là, soit le STM32F130C8t6, qui aura aussi l'opportunité d'avoir un écran OLED 3x6cm sur son verso. Le pcb devrai avoir la taille d'une Arduino.



Le prix de tout ça:


µC:     7€      https://fr.farnell.com/stmicroelectronics/stm32f103rbt6/mcu-32bit-cortex-m3-72mhz-lqfp/dp/1447640

Quartz:   1.6€   5x XT9MNLANA8M    https://fr.farnell.com/vishay/xt9mnlana8m/crystal-8m-at-mode-hc49-4hsmx/dp/1611765

Capa de filtrage:     1.2 €  2x 105°C 7000H rubycon 1000µF 25V    https://fr.farnell.com/rubycon/25yxf1000mefc12-5x20/condensateur-1000-f-25v-20/dp/1144624?st=yxf

Pont de diodes:     0.5€     DF005M     https://fr.farnell.com/on-semiconductor/df005m/bridge-rectifier-1-5a-50v-4dip/dp/1700163?st=DF005

Fusible et porte fusible:     1€     fuse 1A verre

Capas de découplage 0.1µ:     2€     20x  0.1µF 50V   https://fr.farnell.com/kemet/c0805c104j5ractu/condensateur-0-1-f-50v-5-x7r-0805/dp/1414663?st=0.1u

Capas de découplage 10µ:    1€     5x 10µF 50V 105° 5000h   https://fr.farnell.com/rubycon/50yxf10mefc5x11/condensateur-10-f-50v-20/dp/1144632?st=yxf

Connecteurs (estimation, selon l'usage):     2€    5x Molex 5 broches https://fr.farnell.com/molex/22-27-2051/connect-header-5-voies-1-rangee/dp/9731679

Résistances:     3€     Prix approximatif !

Buzzer:     1.5€   

TL431:    1.5€    5x https://fr.farnell.com/stmicroelectronics/tl431aczt/ref-de-tension-shunt-2-495-36v/dp/3130132?st=TL431

Triac:     2.5€     5x  Z0103MA 1AA2    https://fr.farnell.com/stmicroelectronics/z0103ma-1aa2/triac-0-8a-600v-boitier-to-92/dp/9804579

diodes:    0.9€     5x  1N4007   https://fr.farnell.com/vishay/1n4007-e3-54/redresseur-standard-1a-1kv-do/dp/2547224?st=1N4007

encodeurs logiques:    3€   2x  https://www.rs-particuliers.com/WebCatalog/Encodeur_rotatif_mecanique____Incremental__24_impulsions_par_tour__axe_de_6_mm__Traversant-7377767.aspx

EEprom:   0.4€    https://fr.farnell.com/microchip/24lc64-i-p/eeprom-serie-64-kbits-400khz-dip/dp/9758054?st=24LC64

Pcb (sans frais de port):   3.5€   JLCPCB


Estimation du prix total: 33€
Petit commentaire: je n'ai pas compté les LM317, comme d'autres petits composants, mais je pense avoir surestimé le prix des résistances, par exemple, ou des capas (nous avons généralement ce genre de choses en stock). De plus, rien n'oblige à mettre tout les composants, ni à prendre des 105° rubycon... Ni du vishay!  Mais c'est mieux ;)

Voilà, je vous souhaite une bonne soirée, à la semaine prochaine!

Cécile

3
voici la fin des documents:

4
Bonsoir,
"Je te fais un retour rapide parce qu'il y a une ...ouille !"
Mais quelle andouille je fais... ::)
Voilà, c'est rectifié!

Non, le plan de masse n'étais pas en deux parties. J'ai cependant rectifié la chose, le voilà plus 'uni'.
Mais je dois bien avouer que malgré tout, le routage me semble brouillon...
Voilà les nouveaux docs, bonne soirée!
Cécile

5
et voici le reste (2)

6
voici les documents! (1)

7
Bonjour,

pour vos deux questions:
1) tout à fait! le seul risque, est, je pense, que les radiateurs se touchent, ce qui est impossible, puisqu'il seront vissés au pcb.
2) oui, mais ce serait inutile: les connecteurs (que je laisse en classique 2.54mm) prennent beaucoup de place, conditionnant ainsi la taille du pcb.

Petits changements: j'ai remis deux capas pour le filtrage au lieu d'une, et j'ai déplacé l'EEprom.

Voilà, bonne soirée!

8
Bonsoir,
j'ai oublié les explications!! Nous avons à droite l'entrée AC, qui sera redressée par un pont de diodes (boitier DIP4), puis filtrée par la grosse capa. Ensuite, les tensions sont régulées par les deux LM 317, entourés (en bas) par leurs résistances 'de réglage' et par leur OVP à leur droite.
Les connecteurs du bas sont ceux pour le coté alimentation, ceux du haut pour l'interface utilisateur. Les résistances + capas au milieu en haut sont celles des codeurs incrémentaux.
La briquette grise avec plein de broches est bien entendu le STM32, avec sont quartz de 8Mhz, le bouton RESET et les pins de test (bas gauche). Enfin, nous avons un cylindre gris (à gauche) qui n'est autre que le buzzer, et un boitier DIP8 (en haut à droite) qui est l'EEProm.

-pour les LM317, j'ai bien prévu des radiateurs, je n'ai juste pas trouvé leurs modèles 3D. Cependant, vous pouvez voir que les composants (notamment les transistors) sont légèrement écartés des LM317, pour cette raison. pour la puissance dissipée: pour 9V en entrée et 3.3V sous 500mA en sortie, nous avons une dissipation d'environ 3W (en gros). Mes radiateurs sont à 20°C/W, donc je serais vers 60°C maximum (et je compte en prendre des plus gros qu'actuellement). Ah, et si les LM317 sont couchés, c'est pour pouvoir superposer la carte analogique sur la numérique en cas de manque de place dans le boitier.

-Oui, il y a des ADC dans le STM32, MAIS: les signaux logiques devront parcourir des cables (mettons 10cm) juste à coté d'un transformateur... pas tip top... De plus, j'ai quelques MCP3422 en réserve, qui offrent l’opportunité d'une mesure différentielle, et avec une résolution réglable (de 12 à 18 bits), ainsi qu'un PGA. Mais oui, c'est plus cher...

Bonne soirée!

Cécile

9
Bonsoir,
Voilà le pdf du pcb. J'essaierais d'obtenir qqchose de plus clair pour un prochain post
En deux couches, avec un plan de masse sur la face inférieure. MAIS: il me reste à 'retourner' le µC: toutes les broches avec ADC sont du coté interface utilisateur, alors que j'aimerais qu'elles soient de l’autre.

-Question fusible, je testerais une fois le pcb entre mes mains. Au vu de la taille du pcb, je n'ai préféré n'en mettre qu'un pour les deux LM317 (à voir le schéma du précédent post).
Pour le temps de réaction, je ne pense pas que ce soit un soucis: tout ce que l'on risque, c'est que le triac chauffe un peu plus, mais il y survivra... Reste les lm317... Mais dans le doute, j'en mettrais un rapide.

-Protocole de test: tout à fait, je CC la ref du LM317, et ce n'est pas orthodoxe :)  Je ne ferait plus ça quand j'aurais mon alim de labo, promis ;)
et oui, j'avais suivi votre post sur le LM317, mais bon... J'avais juste besoin entre 4.5 et 6V.

-Pour le remplacement de ma sortie DAC (d'ailleurs je ne sais pas si ça a été bien clair, mais les DAC et ADC seront sur le pcb analogique) par un potard, je comptais mettre un TesPpoint ou qqchose du genre.

Bref, je commence la partie analogique, qui sera plus courte (moins de modifications à faire).

Merci pour votre aide, et bonne soirée!


10
Bonsoir,
Bon, j'ai tout revu, testé, et tout fonctionne.
J'ai testé avec un fusible classique avant le lm317, de 500mA (valeur expérimentale, je pensais à 2A pour le projet réel). L'OVP a été fixée à 5.5V, et elle fonctionne parfaitement: une fois cette valeur dépassée, le triac conduit, ce qui enclenche le fusible.
Protocole: je met mon LM317 avec ses res, les composants de l'OVP, puis je court-circuite la première résistance de feedback du lm317. Sa tension de sortie dépasse donc largement les 5V donnés, ce qui actionne l'OVP. La tension de sortie finale (après l'OVP) est surveillée par mon DMM (uni-t 61E).
Second test: je ne prends que la partie OVP, dont j'augmente la tension jusqu’à atteindre la tension de coupure. Cette tension provient d'un LM317 (soudé, avec un potentiomètre pour le réglage).

Sinon, le schéma provient de tAoE, chapitre 9, page 691, schéma qui a l'avantage de ne pas utiliser de zener!
J'avais choisit cette PTC car elle était utilisée sur l'arduino, je ne pensais pas que la chute de tension engendrée serait si grande...

Pour la dissipation du lm317 en Court-circuit, étant donné que le fuse va s'actionner en peu de temps (6ms pour un 'very fast'), il devrait le supporter, non?
Et en usage normal, le 5V ne devrait pas consommer plus de 500mA (si l'écran est alimenté par 5V, donc grand max) idem pour le 3.3V, 1A au total en usage normal, d’où le fusible à 2A.

"C'est du fuse SMD sur support SMD, ça existe en version super rapide et tu peux le changer sans rien dessouder"
Je pensais plutôt utiliser un classique, que j'ai déjà, et qui ne devrait pas poser de soucis :)



Un problème auquel j'ai songé: la tension de sortie des DACs que j'utilise (MCP4725) va aussi chuter si le 3.3V qui les alimente chute, ou varie. Par exemple; une chute de tension de 3.3V à 3.28V donnerai une chute de tension en sortie d'approximativement 0.1V (selon ce que je vais faire, mais grosso modo, c'est ça), sans parler du bruit généré par l’écran et les composants numériques. Il me faudra donc une autre alimentation 3.3V, très stable cette fois, avec peu de courant en sortie. A voir durant la conception de la partie analogique... un aop devrait suffire (besoin de courant estimé à 10mA).

Bref, je modifie tout ça, bonne soirée à vous !

Cécile

11
Bonjour,
voici la première version de la partie numérique de l'alimentation, basée sur un µC 64 broches STM32f103RB.
Cette carte d'une taille de 75x100mm inclut :
- une partie alimentation, 3.3V et 5V, avec une OVP (3.6V et 5.5V), et une OCP (fusible réarmable)
- coté utilisateur, 12 broches son disponibles, en plus de deux emplacements pour encodeurs logiques, ainsi que deux ports I2C et SPI réservés à un écran
- coté alimentation, Du SPI, de l'I2C, et 16 broches disponibles
- un buzzer avec oscillateur intégré
- 3 Leds (pour afficher d'éventuelles erreurs)
- 8ko d'EEprom

Petit point sur l'OVP: Le courant qui circule dans le triac une fois la protection enclenchée est d'environ 850mA, avec les tension de déclenchement données précédemment. Attention, le triac chauffe... Beaucoup!

Je publie aussi le premier essai du routage, que je pense refaire.

Petite chose : en charge (100mA), le 5V perd 0.2V (on passe de 5.1 à 4.87V). Sur le coup, je ne sais pas trop d’où cela vient (test réalisé sur breadboard), mais c'est assez gênant.
Test réalisé avec une tension d'entrée de 12V provenant d'une alimentation 12VDC 3A.

Bonne soirée!

Cécile


12
Vos projets et Montages d'Électronique / Re : broches d'écran oled....
« le: novembre 22, 2019, 12:06:06 pm »
Bonsoir,

En effet, ma faute. Heureusement qu'il y en a un qui ne s'achète pas par boite de 2500 ;)

Bonne soirée

13
Vos projets et Montages d'Électronique / broches d'écran oled....
« le: novembre 20, 2019, 05:44:51 pm »
Bonsoir,
J'ai récemment testé un écran oled que voici:
https://www.diymore.cc/products/2-42-inch-12864-oled-display-module-iic-i2c-spi-serial-for-arduino-c51-stm32-green-white-blue-yellow

et qui me satisfait entièrement (je le conseille d'ailleurs).
Cependant, j'aimerais pouvoir monter mon propre module sur mes pcbs, mais je suis tombée sur un problème: Les écrans que je trouve (avec un contrôleur SSD1309, en l’occurrence) proposent des nappes de 31 broches (voir page 7) :
https://www.mouser.fr/datasheet/2/427/Vishay_07102017_OLED-128O064K-LPP3N00000(Rev.D)-1211411.pdf

Alors que je ne trouve pas de connecteurs adaptés (FFC ou FPC, de mémoire), étant tous en 30 broches ou alors 32 broches.
quelqu'un aurait une solution à cela?

Je vous remercie, (et bonne soirée)

Cécile

14
Bonsoir!

Oui, ça route, et c'est terminé, d'ailleurs.
Cependant, suite à votre suggestion de la séparation de la partie numérique et analogique (sur deux PCBs), j'ai un peu cogité.
J'ai donc décidé de séparer le pcb en deux, effectivement, une partie numérique, armée d'un Stm32 et de nombreux connecteurs (je l'ai bientôt finie, cette partie)
et l'autre, la partie analogique. Ce ne sera pas long à faire, vu que j'ai déjà les schémas... reste à les séparer en deux (feuille 1 feuille 2).

Sinon, petit point sur la partie numérique:
l'objectif et de faire un pcb que je pourrais moduler dans le futur. Le µC utilisé serait le stm32f103RB, disposant de 51 broches utilisables (le reste, ce sera l'alimentation, etc...).
L'avantage, ce que je pourrais améliorer cette alimentation en changeant juste la partie analogique (voir même rajouter une).
Je compte aussi mettre en place une isolation galvanique (c'est le seul point qui m'empêche d'avancer, mais ce n'est qu'une question de choix de composant, à présent).

Donc, afin d'arrêter de m'éterniser, je fait cette dernière amélioration, et fini de tergiverser, je teste le tout en condition réelles. Donc pas de pré-régulation pour cette fois ci. (mais plus tard...)

Sinon, pour l'ovp: serai-ce pertinent (et utile) si je compare la tension de consigne avec la tension de sortie de l'alimentation, et que je coupe cette dernière en cas d'anomalie (dépassement de la valeur voulue, et pas l'inverse) ?
De plus, je compte implémenter un bouton 'verrouillage des réglages', au cas ou.
Pour la failSafe, je vais voir tout ça.


Merci beaucoup pour votre schéma, et oui ces informations me sont très utiles! Jolis pcbs, en tout cas :)


Donc, le temps de trouver un financement (j'ai trouvé un travail, reste plus qu'a le faire), et je pourrais Enfin faire quelque chose.

Bonne soirée à vous,

Cécile


15
Bonjour,
Merci pour tant de détails! cela me rappelle une vidéo de jipihorn sur ce sujet (masse en étoile).

En effet, je parlais bien d'OCB et d'OVB. Sinon, pour l'OVP, ce n'est pas le rôle du transil de sortie?
J'ai bientôt fini le premier PCB, par ailleurs (en une plaque).

Pour la pré régulation, je suis tombée là dessus (document 1), un schéma d'elektor, qui me semble simple et intéressant (peut-être pour plus tard).

Merci pour vos conseils, je route tout ça, et je publie ;)
bonne journée!

Pages: [1] 2 3 4