Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au nouveau Forum Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions! L'inscription est automatisée.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - bubblecat

Pages: [1]
1
tu vois sur l'image le point rouge? tu vois en bas de l'écran à droite le "1 bad connection" ?

le fil qui part de la base du transistor n'est en fait pas connecté au +3v :) il est en l'air ;)

2
aaaaarg! ^^ Non! ^^  :)

les 74hc595 sont des registres 8 bits à décalage (8 bits shift registers). En gros, ça sert à transformer un mot de 8 bits serie en un mot 8 bit parallele. c'est un composant bien pratique mais pour toi qui débute, c'est peut-être un peu complexe. :)

pour les portes NOT, voici ce que l'on trouve chez farnell : http://be.farnell.com/webapp/wcs/stores/servlet/Search?catalogId=15001&langId=33&storeId=10154&categoryId=700000004252&showResults=true&aa=true&pf=210122219,210272948 Comme tu vois il y a plusieurs modeles qui varient avec les tensions d'alim, les courants autorisés, les type de portes NOT (NOT classique, NOT trigger de schmitt...).

Peut etre aussi avant de te lancer dans des achats compulsifs de CI ^^ Regardes un circuit, montage, projet qui te plait et..... réalises-le! Commande les pieces en fonction de celui-ci pour pouvoir le réaliser sur une plaque d'essai (breadboard) afin d'essayer d'en comprendre le fonctionnement global,  c'est comme ça que l'on débute :) Et si tu as des difficulté à comprendre le tout, ben je pense que les membres de ce forum seront ravis de t'aider même si tes questions sont tres basiques ;)

Aussi l'électronique c'est le matériel bien sur mais aussi plein de calculs.... Regardes un peu du coté de la loi d'Ohm, la loi des noeuds et la loi des mailles, ce sont des notions qu'il vaut mieux bien comprendre si on veut faire de l'électronique, ce sont heureusement des principes tres simples (mais d'une puissance incroyable :) ). Ces trois lois font aussi partie du kit du débutant ;)




3
Bah tiens si tu regardes dans les flip-flop en boitier dip tu trouve en tête de liste le SN74HC574N, les portes inverseuses (NOT) : SN74HC05N.... :)


4
plus simple ;) : http://be.farnell.com/fr-BE/logic

sur farnell tu peux facilement faire des recherches ciblées  ;) ça te permet de trouver facilement ce dont tu as besoin, en 30 secondes tu trouves un CI, amplificateur, 20w, classe D, en boitier dip... ou encore : CI - Logic - flip-flop par exemple ;)


5
là en tête j'ai les 74hc08 (AND) et les 74hc32 (OR)....

Sinon portes AND, OR, NOT, FLIP-FLOP... :) Pour commencer à expérimenter en logique, c'est un bon début ;)

6
Merci!  :) c'est pas mal du tout  8)

7
Bonjour,

+1 pour les logiciels de simulation, ça aide beaucoup à comprendre le fonctionnement d'un circuit :) il y a LTspice qui est gratuit, un peu complexe à maitriser mais on peu vite obtenir de bons résultats avec de simples montages :) : http://www.linear.com/designtools/software/

Autre chose : quand on utilise un transistor (et tout autre composant), il est bon de jeter un oeil à la datasheet ;) ça permet d'avoir toutes les infos nécessaires afin de réaliser un montage avec un transistor "qui ne chauffe pas" ^^ : http://www.alldatasheet.com/datasheet-pdf/pdf/15067/PHILIPS/2N2222.html

Par exemple : petite application pratique dans LTspice, j'ai fait ce petit montage (cliquer sur les images pour agrandir) :



si je lance la simulation et que je demande la tension au collecteur du transistor, on obtient :



donc quasi 5V, le transistor est donc "bloqué", ce qui correspond à un interrupteur ouvert. Normal, la résistance R2 etant à la masse, aucun courant ne circule dans la base et donc le transistror ne conduit pas :) on le constate si on mesure les courants dans les résistances R1 et R2 :



Maintenant, appliquons une tension de 5v à la resistance de base R2 :



on constate que la tenson collecteur est maintenant pratiquement 0V, le transistor est devenu "passant" :



et les courants dans les résistances sont bien présents :



on voit que le courant de base est bien petit (R2 est un peu forte, j'aurai du prendre plutot 4.7K), environ 0.5mA mais c'est suffisant pour fournir le courant dans la résistance R1 et la LED. le courant collecteur est égal à au courant de base X le gain ("hfe" dans la datasheet), on voit que le gain varie entre 30 et 100 suivant les tensions et courant appliqués. prenons un gain de 50 (qui semble une bonne moyenne dans notre cas), ça fait 0.5mA * 50 = 25 mA de courant collecteur. on obtiens donc une valeur assez proche de ce que l'on mesure dans la simulation (19mA). A savoir aussi que de toute manière le courant collecteur ne peut dépasser VCC-(Vled+VCE)/R1 -> 5-(0.7* + 0.1)/220 -> 4.2/220 -> 19mA (ce que l'on mesure :) )

Voilà, y'a peut-être une deux anneries dans ce que je viens d'expliquer (merci de me corriger si tel est le cas), je suis un peu rouillé ^^ mais dans l'ensemble ça doit etre ça je pense.

GTR, je te conseille de scruter le net (you tube, google...), il y a pas mal de tutos qui expliquent les différents montages, utilisations du transistor :) ça petit truc à trois pattes n'a l'air de rien comme ça mais il se cache tout un monde derrière :) Aussi il est normal de sacrifier (involontairement bien sur ^^ ) quelques uns de ces individus lors d'expérimentations  ;D Et comme tu peux le voir un logiciel de simulation est tres utile :)

EDIT : j'avais oublié cette excellente page sur les transistors, ça devrait t'aider : http://www.electronique-3d.fr/Le_Transistor.html



* le modele de la LED par défaut dans LTspice donne une chute de tension de 0.7v à ses bornes et non 1.8v comme GTR a mesuré ;)

PS : sorry le bidouilleur, j'avais pas vu vos images :) je laisse tout de même mes explications, ça devrait aider l'ami GTR :)

8
Trucs et Astuces d'Électronique / Re : ratelier porte outils
« le: avril 14, 2016, 04:47:44 pm »
yeah, pratique et joli en plus  :)

9
j'avoue être tombé accro à "... je vous l'donne en mille : le condensateur électrolytique..."  ;D

Et effectivement l'arduino est bien pratique pour toute sorte de réalisations, et un bon outil pour l'apprentissage des microcontrolleurs et de l'électronique :) 

10
Merci :)

Une prochaine étape sera aussi d'essayer de remplacer l'arduino par un microcontroleur plus modeste et surtout pour pouvoir avoir un montage "indépendant". J'ai pensé à un ATtiny ou un PIC (ça me permettrait de découvrir le monde des PIC par la même occasion :) et il y a moyen de les programmer facilement via l'arduino uno). Mais j'ai aussi d'autres idées de projets et d'expérimentations ;) Et en passant merci à vous pour vos videos, elles font partie de celles qui m'ont donné l'envie de ressortir mon fer :)

11
Salut à tous,

En regardant une video de jipihorn sur un traceur de courbe "du pauvre" ( https://www.youtube.com/watch?v=Bv5mPc9fVIU ) J'ai eu l'idée de reproduire l'opération avec un arduino et excel. Le but n'étant pas de faire quelque chose d'abouti mais juste de voir si en partant d'une idée, j'arrive à obtenir quelque chose qui fonctionne. Etant débutant avec l'arduino et les microcontrolleurs actuels en général et ayant pratiquement tout oublié de ce que j'ai appris à l'école il y a ...euh... longtemps ^^ Je voulais juste "essayer un p'tit truc" ;)

Le principe est simple, on injecte un courant via une tension et une resistance dans la base d'un transistor, on applique une tension variable de 0 à 5v au collecteur du transistor et on recupere la tension emetteur. Ensuite on passe à un autre palier de tension de base (8 paliers de 5v/8) et on recommence. Les données de la tension emetteur sont envoyées dans une feuille excel et ensuite il suffit faire un graphique. Dans la video, Jipi utilise 2 générateurs de fonctions et une oscillo. Ici je vais générer les différentes tensions avec la pwm et récupérer la tension émetteur à l'aide de l'arduino.

Premier problème : avoir une tension dc constante et lisse à partir de la pwm. Solution : video du bidouilleur sur le projet de charge fictive ^^ N'ayant que des condensateurs de 1µ, j'ai cependant doublé le filtre afin d'avoir quelque chose de lisse (l'arduino de base à un pwm à 500Hz je crois).

Second problème, envoyer le tout dans excel : J'ai trouvé une feuille avec tout de pret pour lire le port série, tout le mérite reviens au créateur Roberto Valgolio qui a fait un outil bien utile je trouve, la feuille est dispo ici : http://www.robertovalgolio.com/sistemi-programmi/arduino-excel

Troisième probleme :  les filtres de la pwm ne sont pas efficaces pour peu qu'on leur demande un courant et augmenter la taille des condensateurs ralentirait tout le systeme. Je passe donc par des ampli-op montés en buffer et là tout va bien. Je n'avais que des lm324 et donc je me mange 0.5v de rail, ce qui fait qu'en fait je ne balaye que de 0.5 à 4.5v environ. Et augmenter la tension d'alimentation de lm324 n'est pas une bonne idée, l'arduino etant sensible à tout ce qui dépasse les 5v, il vaut mieux ne pas prendre de risques inutiles en cas de défaillances.

au final ça donne ceci dans excel :



le tracé brun est celui d'un bd139, le vert celui d'un bc547 et le bleu un bc 337. Les valeurs en abscisse et ordonnée ne sont pas significative, c'est excel qui les a mis par défaut. (Je connais pas trop ce systeme de chart dans excel).

le circuit est relativement simple :



le transistor est celui qui est testé. les filtres R20k +C1µ en série arrivent à lisser correctement la pwm émise par les pin 9 et 10  de l'arduino, le signal résultant est envoyé dans l'ampli op via une R de 100k (histoire de ne vraiment pas déranger le lissage de la pwm). les ampli op sont montés en buffer donc VS = VE (aux tensions de rail pres). Les diverses tensions sont récupérées par A0, A1 et A2. Les ampli op sont alimentés par le +5v de l'arduino.

le code :


//Traceur de courbe du tres pauvre

// initialisation des variables
int i;
int j;
int VCC;
int VRB;
int VEG;
int RB;
int RE;
int   idx = 0;
int VRBpin = 9;
int VCCpin = 10;
int VEGpin = A0;
int VCCinpin = A2;
int VRBinpin = A1;
float VCCf;
String eCol="ABCDEFGHIJKLMNO"; //chaine servant à déterminer quelle colone on utilise dans excel
char cCol;
String tempCol="X";
String commandCol="";
int countStr = 0;
float VRBf;                             
float VEGf;                             
float VCEf;

void setup() {
 
  //Initialisation des pins
  pinMode(VRBpin,OUTPUT);
  pinMode(VCCpin,OUTPUT);
  pinMode(VEGpin,INPUT);
 
  Serial.begin(9600);
 
  idx = 0 ;
 
  }

void loop() {
 
countStr = 0;
 for (i=0;i<256;i=i+(256/8)){ // Ici on incrémente la tension de base de 0 à 5 v par pas de 5v/8
                             
   
   
   analogWrite(VRBpin,i);
   delay(40);
   cCol = eCol.charAt(countStr);//opération servant à déterminer quelle colone utiliser dans excel
   tempCol.setCharAt(0,cCol);
   
   for (j=0;j<256;j++){   // Ici on incrémente la tesion du collecteur de 0 à 5v pour chaque "pas" de la tension de base
 
    analogWrite(VCCpin,j);
   
   
    delay(20);
 
   VEG = analogRead(VEGpin);  // on récupère la tension émetteur
   VCC = analogRead(VCCinpin);// on récupère la tension appliquée au collecteur
   VRB = analogRead(VRBinpin);// on récupère la tension appliquée à la base
   VEGf = (float)VEG/1023*5.0;// on convertit la valeur en échelle 5V
   VCCf = (float)VCC/1023*5.0;// on convertit la valeur en échelle 5V
   VRBf = (float)VRB/1023*5.0;// on convertit la valeur en échelle 5V
   
 
   commandCol = ("XLS,write,Sheet2," +tempCol); //on commence l'envoi des données dans excel
   
   Serial.print(commandCol);
   
   
    Serial.print(idx + 1);
    Serial.print(",");
    Serial.print(VEGf);
    Serial.print("\n");
   
   
   
   
   idx++;;
  }
 
   
    analogWrite(VCCpin,0);
    idx++;;
    delay(300); // delai servant à decharger les condensateurs de filtrage
    countStr++;
    idx = 0 ;
  }

   
    idx++;;
    analogWrite(VRBpin,0);
    analogWrite(VCCpin,0);
    delay(20000);
}


Dans le montage et le code, je récupère via A1 et A2 les tensions appliquées à la résistance de base et au collecteur mais je ne les récupère pas dans excel. J'ai du chipotter un peu avec la façon dont les données sont inscrites dans la feuille excel (la string eCol). Au final j'obtient 8 colonnes (les 8 paliers de la tension de RB) de 256 valeurs (les valeurs de la tension émetteur en fonction de la tension collecteur).

La feuille dans laquelle sont envoyée les données se nomme "Sheet2", vous pouvez changer le nom dans cette ligne : commandCol = ("XLS,write,Sheet2," +tempCol);  ;) (cette feuille ne se trouve pas dans le fichier excel original) ;)

Voilà, c'est pas tres génial mais bon, ça fonctionne. Faudrait que j'améliore le coté "chart" de la feuille histoire d'avoir quelque chose d'un peu plus parlant. Pas évident de réaliser tout ça sans oscillo (je me suis débrouillé avec l'entree de la carte son et un oscillo-carte son freeware pour analyser le filtrage de la pwm ^^ ).

merci d'avoir lu :)

Bubblecat

12
ah super l'idée des led :D

13
Yep, c'est un bon moyen d'apprendre plein de choses en électronique ^^ un de mes premiers montages a été justement une petite pédale de disto :) tiens un autre lien avec des petits montages pour la guitare : http://www.montagar.com/~patj/gindex.htm tu pourras rapidement monter une petite disto ou autre, le fuzz002 à l'air sympa par exemple :)

14
Trucs et Astuces d'Électronique / Liens pour des schémas et circuits
« le: avril 08, 2016, 07:15:20 am »
Salut à tous,

Tout d'abord merci au bidouilleur pour ses videos :)

En recherchant des schémas je suis tombé sur ce site : http://www.freeinfosociety.com/electronics/schemcat.php qui contient tout un tas d'archive de circuits (et autres...). On y trouve par exemple dans la partie audio, tout les circuits des pédales BOSS chères aux guitaristes des années 80-90  :D (turbo distortion <3 )

Je me suis dis que ça pourrait etre utile de le partager ici :)




Pages: [1]