Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au nouveau Forum Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions! L'inscription est automatisée.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Jérôme

Pages: [1]
1
Bonjour Vptech et merci pour ce retour,

Citer
(Mais je pense que le projet n'est plus très actif...)
J'ai toujours ce projet en tête qui se concrétisera tôt ou tard, bien-sur je vous tiendrai informé des évolutions, j'ai eu cependant une masse de boulot importante ces dernières semaines ce qui m'a obligé a décrocher un temps.

Encore une fois, je vous remercie et j'ai pris note de vos différentes remarques. Il est vrai que la distorsion de croisement risque d'être un problème avec ce genre de montage. En y regardant à deux fois, il me parait plus subtile d'amplifier d'abord le signal en classe A (en tension uniquement), puis de reprendre ce qui a été fait avec un étage final de puissance, la distorsion de croisement sera alors beaucoup plus atténuée.

Dés que je peux me replonger dedans, je posterai un schéma un peu plus pertinent que ce premier brouillon qui j’espère réglera un certain nombre de problèmes !

2
Vos projets et Montages d'Électronique / Amplificateur audio à transistor
« le: septembre 27, 2018, 02:04:12 pm »
Bonjour,

J’ai comme projet, rien de très original, de concevoir un petit amplificateur audio à transistor. Puisque c’est le premier que je construis, je m’oriente vers un montage assez classique en classe AB.

J’ai fait une première ébauche – non fini - qui concerne les premiers étages d’amplification, schéma ci-joint. Vous trouverez également ci-joint les courbes simulées par l’oscilloscope Proteus.
Pour l’instant, ce montage est très sommaire, pas de générateur de courant, les calculs sont approximatifs, à ce stade je m’intéresse seulement à la théorie.

J’explique un peu ce que j’ai voulu faire : les deux premiers transistors de gauche ont un rôle de transistor suiveur, ils me permettent également  d’appliqué un offset par rapport à mon signal d’origine de +/- 0.6V, ce qui va me permettre ensuite de m’occuper de chaque demi-alternance.

Les quatre derniers transistors vont donner une amplification en tension de leur demi-onde respective avec un facteur de 5 à chaque fois. Les deux derniers transistors ré-inverse le signal déjà inversé par les deux précédents transistors.

J’ai fait le choix de ne pas inclure de paire différentielle pour le premier étage. Pour la simulation j’ai appliqué un signal de 1Khz de 1V RMS en entrée. J’ai dans l’idée de terminer ce montage par un ou deux étage d’amplification en courant avant d’attaquer les transistors de puissance.

Que pensez-vous d’un tel schéma, et vous parait-il cohérent ? Pour l’instant aucune contre réaction n’est prévue, cela peut-il avoir une influence sur la distorsion ?
Merci !


Pages: [1]