Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au nouveau Forum Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions! L'inscription est automatisée.

Pages: [1] 2 3 ... 10
 1 
 le: juin 26, 2019, 07:44:04 am 
Démarré par Cécile - Dernier message par Yffig
Bonjour Cécile !
D'abord on espère tous que tes épreuves du bac se sont bien déroulées.
Je vais répondre rapidement à ta nouvelle mouture, sans pouvoir être exhaustif (y' a beaucoup à commenter), je vais donc me contenter de qq remarques initiales à partir du schéma Simu.png de LTSpice:
-Tu pars de 50V non régulés...Quand tu fais un court circuit (avec un courant limité uniquement par Q4 et R5) tu auras environ 0.6V/0.15= 4A soit environ 200W à dissiper dans tes 2 TIP41C sur radiateur AMD (? qu'est ce ? quelle taille , quelle résistance thermique ?) et même avec un ventilo...je te garantis que ça ne tiendra pas !
Très généralement tu auras souvent besoin de 5V, 3.3V, voire 12v et un fort courant soit une tension et donc une dissipation de plusieurs dizaines de W dans chaque transistor. Ca va pas le faire...
-Tu parles de bruit...N'est ce pas plutôt de "ripple" dont  il s'agit (en bon français de résiduelle 100 Hz) ?
- Les 100ms de temps de réponse de la partie CC que j'ai évoqués précédemment (en citant l'expérience de Cyrob pour confirmer mes propres tests) ne peuvent pas être mis en évidence par ta simulation puisque la partie CC n'y existe pas. Q4 et R5 ne sont pas une CC mais une PRECAUTION ULTIME. L'ensemble transistors ballast et Q4 forment en quelque sorte un unique composant dont le temps de réponse est très rapide et elle n'est pas la cause de l'oscillation que tu constates...
Cette oscillation (de la régulation de tension !) est liée à la très fragile stabilité de la boucle de régulation de tension, et encore, tu n'as pas chargé ta sortie avec un bon gros condo....(test obligatoire ! j'y mets à demeure un 1000µ !).
Cet aspect stabilité  de la régulation de tension (qui s'observe pas en sortie régulée mais DANS LA BOUCLE ELLE MEME, en sortie de l'AmpOp) est un sujet vraiment délicat et "touchy" qui ne se finalise que sur prototype.

Bref, ne t'emballe pas trop vite, il y a encore du boulot, en particulier sur les aspects puissance dissipée dans les ballasts, je pense que tu es largement sous dimensionnée; un TIP41C à une température de boîtier de 80°C ne peut même pas supporter 40W (cf Datasheet ON Semi fig.1 par ex.);

Bon courage.
Yffig


 2 
 le: juin 25, 2019, 11:38:09 am 
Démarré par Cécile - Dernier message par Cécile
Bonjour bonjour!

Voilà la seconde version de cette alimentation de laboratoire.
Modifications apportées:
FEUILLE 1
- transformateur changé
- le pont de diode a été choisi, il est adapté aux forts courants (d'après la simulation, il convient)
- Les capas de filtrage on été modifiés, on passe de 4700µ à 6x2200µ soit 13200µF (plus ne serait forcément rentable, moins serait trop bruyant)
- L'étage de puissance a été modifié, et simulé (schéma de la simulation en pièce jointe)
- Les aop ont été changés, afin d'avoir de meilleures performances (plus rapides, tension de fonctionnement plus haute, par exemple)
- Le réglage de la tension d'offset pour les aop de régulation de courant / tension est plus adapté.
- un certain nombre de petits connecteurs ont été rajoutés, pour les tests notamment
- le SD882 a été remplcé par un BD139 (c'est un équivalent)
FEUILLE 2
- le PWM a été remplacé par des DAC MCP4725.
- De l'eeprom a été rajoutée (pas forcément utile, c'est surtout si je veux faire des tests, plus tard; pas forcément peuplé sur le pcb, donc)
FEUILLE 3
- Une tension de -3.3V a été ajoutée (pour les aop, réglage de l'offset, bref, c'est très utile)

Ce qui reste à faire:
- le connecteur pour l'écran est mauvais. Celui que j'utilise requiert 5 + 8 broches, ce qui vas rapidement limiter celles du stm32...
- les broches du stm32 ne sont pas optimisées (pour l'orientation sur le pcb)
- Le choix de U3 est éventuellement à revoir
- il faudrait limiter la bande passante du INA301A2
- Le nombre de tensions différentes est un peu trop grand à mon goût, mais chacune est essentielle, donc bon...
- le code est encore à faire...
- si la charge de l'alimentation est bruyante, quelle sera l'influence sur les mesures?
- essayer d'avoir une mesure tension courant la plus stable possible


Résultat global de la simulation (en pièce jointe)
- Le bruit en sortie est inférieur à 0.001%, à 30V et 3A (cela convient, on est dans le cahier des charges)
- l'augmentation du nombre de capas de filtrage, ainsi que la capacité globale permet à présent une oscillation de sortie de 1.7Vpp, avec un courant à l'allumage de 15A dans chacune des capas, puis de 2A (avec une charge de 3A).
- la tension de 36V met 800ms à s'établir... mais le temps que l'alimentation s'allume (logiciel), ce n'est pas gênant.
- la limitation de courant (Q4 sur la simulation) permet de limiter le courant à max 3.7A. Par contre, si cette limite de courant est active trop longtemps, elle se met à osciller... avec une amplitude de 2V environ, et nous avons des pics de courant allant jusqu'à 4A. Elle se met à osciller en 1.5ms (environ) dans une situation de court circuit (plus le courant à fournir est élevé, plus le temps avant qu'elle oscille est court). Il serait donc bon que l'autre limitation de courant prenne le relais avant que l'oscillation ne commence... Soit en de l'ordre de 1ms.
- le régulateur de tension (36V) a un bruit de 26mVpp dans le pire des cas (3A de charge, bruit de 1.7Vpp en entrée)
- plus C1 est élevé, plus l'oscillation de sortie est élevée.


Ordre de montage sur le pcb (pour éviter la quantité de casse)
- pont de diode et filtrage, on vérifie la tension de sortie à vide
- montage du second transformateur, avec toutes ses tensions (5v, 3.3v, -3.3v)
- mise en place de l'étage de puissance, ainsi que de l'aop de régulation de tension, et on applique une tension sur sa broche non inverseuse pour tester le circuit.
- mise en place de la limitation de courant, test.
- montage des deux ref de tension, test
- mise en place des deux DAC, test
- On monte le uC, test.
- on finit avec le reste (connecteurs...)

Réponse à vos posts, à présent :)
Yffig:
Je n'ai pas copié ce que Dave a fait, j'ai compris ce qu'il a fait, et je l'ai reproduit (le 0 pour dire tout n'est pas rare, même si j'ai plus l'habitude de voir 9999 dans ce cas).
Vous aviez raison pour le TIP41C pour la limite de courant, j'ai testé les deux et j'ai 5.8A max (avec le 2N3904).
Pour R3 et R4, c'est une très grosse erreur de ma part, j'avais en tête que ces résistances servaient à limiter le courant passant dans la base des transistors, et qu'ils étaient absolument nécessaires. Il y en avais d'ailleurs, sur le premier topic que j'avais créé (l'autre schéma inspiré d'eevblog), du coup, je pensais avoir raison. D'ailleurs, sur la simulation, à 1A 30V, on ne dépasse pas 100µA à la base du transistor (le bd139).
Une limite de courant à 100ms? mais c'est nul, non? Enfin, je veux faire mieux que ça, personnellement... C'est d'un lent, 100ms...
Pour l'oscillation de sortie après filtrage, le problème à l'air réglé. Pour le pont de diode, je pense aussi, du moins, si j'ai bien lu la datasheet, mais normalement, c'est bon.
Le radiateur utilisé sera un amd, donc 4cm d'épaisseur... Impossible de fixer des 2N3055 là dessus ! En tout cas, merci beaucoup pour la proposition!
Et, merci pour vos conseils!!! :)

Jean louis:

Merci, mais je reçois aussi beaucoup d'aide, d'Yffig, notamment. Et puis, le design de base n'est pas de moi...

Voilà, je pense que c'est tout... J'espère arriver au bout de la partie théorique, il me resteras le routage, puis les tests.

En tout cas, merci pour toute votre aide!

Cécile





 3 
 le: juin 21, 2019, 02:53:50 pm 
Démarré par nox1492 - Dernier message par nox1492
Pour compléter la série sur LTspice, il serait intéressant de faire des simulation de bruit.

 4 
 le: juin 20, 2019, 10:50:10 am 
Démarré par kevin50 - Dernier message par Nux-Trass
bonjour
je suis nux-trass (nux pour les intime lol) je n'aime pas trop parler de moi mais je vais faire un effort.
j'ai découvert EB il y'a persqu'un ans, et j'avoue que cette chaîne ma remotivé dans l’électronique.
j'ai toujours était un bricoleur, de mon enfance j'ai toujours aimer démonter pour voir et comprendre, ce qui ma amené aussi a vouloir inventer.
j'ai fait des court d’électronique et d'informatique sans en faire mon métier, j'ai fait du dépannage informatique et réseau pendant deux ans en tant qu'auto entrepreneur.
bref je prétend pas avoir la science infuse mais je me débrouille lol
donc si je peut mettre ma tite patte pour aider, je le ferai avec plaisir :)
cordialement, nux.


 5 
 le: juin 19, 2019, 04:01:09 pm 
Démarré par denis - Dernier message par denis
bonjour a tous
j ai reçu la charge electronique, je vais pouvoir enfin tester l alim du hp 54501...
affaire a suivre
je vous tiens informe

 6 
 le: juin 18, 2019, 07:27:07 am 
Démarré par Marmalou - Dernier message par Yffig
Bonjour,
Bien vu ta dernière proposition, Jean Louis !
Chaque diode protège l'autre en tension inverse.
Le courant me parait un peu fort (environ 25mA) et risque de masquer la présence d'une résistance en série. Quelques mA pourraient permettre de détecter une résistance série indésirable ou voulue par baisse nette de la luminosité de la Led: à ajuster donc.
Yffig

 7 
 le: juin 17, 2019, 01:24:36 pm 
Démarré par Marmalou - Dernier message par Marmalou
Bonjour a tous
Voici le testeur terminé.
Comment je vous disais sur mon premier  message , j'ai fait plusieurs testeurs pour mon frère qui a un garage et ça le gênait que les leds soient toujours allumées.
Grace a vous tous il va etre content.

 8 
 le: juin 17, 2019, 12:19:17 pm 
Démarré par Cécile - Dernier message par loulou31
Bonjour Cécile,

Bon BAC, et félicitations car je vois que tu es passionnée, et surtout douée en électronique à ce que je vois.
Ton projet peut sembler facile :une alim régulée quand on regarde de plus près il y a de la regulation en courant en tension, des protections, du filtrage, de la puissance. C'est un projet complet. Moi je te conseillais de faire fonctionner au début avec des courants limités et un seul ballast pour éviter de voir de la fumée sortir de ton montage à la première mise sous tension! En fait ça fait aussi partie du métier. Oui attention au câblage car à la vue des courants elevés dans le redressement, ça peut induire de l'ondulation en function du courant dans la charge....

Jean-Louis

 9 
 le: juin 17, 2019, 12:11:28 pm 
Démarré par Marmalou - Dernier message par loulou31
Bonjour,
Autrement il y a encore plus simple comme testeur : un pont diviseur résistif avec 470 et 470 ohms entre 0 et 12V et sur le point milieu une  seule diode bicolore verte/rouge ( diodes en // têe bêche) vers le point de test.... On peut pas faire plus simple je pense avec des elements discrets : 3 composants!

Jean-Louis

 10 
 le: juin 17, 2019, 10:35:01 am 
Démarré par Marmalou - Dernier message par loulou31
Bonjour,

Oui avec 2 x 6.2V plus la tension directe des 2 LED on est sur que ça ne conduit pas meme avec 13 ou 14V de tension batterie, avec 2x3.3v la LED peut encore un peu éclairer. En effet les Zener 6.2 V on un coude plus franc (effet avanche ° Zener)  que les basse  tension (effet Zener seul) mais dans notre cas cà n'a pas d'importance.
Pour la solution avec circuit integré, moi je mettrai une diode en série avec le 12V... une inversion de polarité est si vite arrive et ça  ne pardonne pas le CI est mort à coup sur!

Jean-Louis

Pages: [1] 2 3 ... 10