Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au nouveau Forum Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions! L'inscription est automatisée.

Pages: 1 ... 8 9 [10]
 91 
 le: septembre 30, 2018, 12:39:02 pm 
Démarré par ucdiode86 - Dernier message par ucdiode86
Bonjour ucdiode86,

Si tu veux apprendre, je te conseille le site de Monsieur Bigonoff  ici :https://www.abcelectronique.com/bigonoff/organisation.php?par=5d58e

Ou tu pourras trouver des fichiers téléchargeable gratuitement au format PDF, sur l'apprentissage de la programmation
des microcontrôleurs Microchip, dans ses cours il y a des exemple à effectué avec des petits montage.

Si j'ai bien compris ta question ......

   A+
 

Merci Curiosus pour ta proposition mais le FPGA n'a rien à voir avec Microchip ou les micro-contrôleurs. Ce sont des puces à circuit logique programmable.

Voici un lien pour plus d'informations :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Circuit_logique_programmable

Cordialement.

 92 
 le: septembre 29, 2018, 07:01:32 pm 
Démarré par diltech - Dernier message par Curiosus
Bonjour,


Ce que je voulais savoir, c'est qu'est ce que tu utilises comme thermistor(thermistance).

Est t'elle intégrés dans le fer à souder ?


Merci pour les renseignements

 93 
 le: septembre 28, 2018, 07:48:33 pm 
Démarré par diltech - Dernier message par diltech
Salut,

Je ne suis pas sûr de bien comprendre ta question. Pour calibrer mon élément, je me suis servie de mon multimètre qui possède une sonde thermique par contact.
Ensuite, je calibre avec les valeurs haut et bas que la thermistor sur l'élément me donne, genre à 100C et à 400C. À partir d'un diviseur de tension, la résistance envoie une valeur analogique qui est amplifié par mon MCP601. Dans le code il y a une formule pour renseigner le PID en trouvant deux valeurs à partir des températures et des valeurs analogique.
Par la suite, le programme se calibre automatiquement à 250C mais il faut faire un fine tuning manuels avec mon multimètre mais on est jamais loin des valeurs désirée. On ajuste une des deux valeurs par incrémentation de 0.5 et on trouve très vite notre cible.

En espérant avoir répondu correctement à ta question.

Salutation,

 94 
 le: septembre 28, 2018, 02:29:45 pm 
Démarré par Florent25 - Dernier message par Électro-Bidouilleur
Le "CYG", c'est le fabricant de la gaine rétrécissante, pas le marquage de la pièce.
Ça semble être une bobine montée sur un noyau de ferrite, tout simplement.

Pour le vernis, on gratte avec une lame de couteau pointue, genre X-Acto. Moi c'est ce que j'utilise: http://www.xacto.com/products/cutting-solutions/knives/detail/X3201

 95 
 le: septembre 28, 2018, 11:52:39 am 
Démarré par ucdiode86 - Dernier message par Curiosus
Bonjour ucdiode86,

Si tu veux apprendre, je te conseille le site de Monsieur Bigonoff  ici :https://www.abcelectronique.com/bigonoff/organisation.php?par=5d58e

Ou tu pourras trouver des fichiers téléchargeable gratuitement au format PDF, sur l'apprentissage de la programmation
des microcontrôleurs Microchip, dans ses cours il y a des exemple à effectué avec des petits montage.

Si j'ai bien compris ta question ......

   A+
 

 96 
 le: septembre 28, 2018, 11:40:26 am 
Démarré par Florent25 - Dernier message par Curiosus
Bonjour,

Citer
écrit par Florent25 :

Les initiales de se composant sont : CYG

Si c'est celle entouré en rouge sur ta dernière photo ça à l'air d'être une diode.

Citer
écrit par Florent25 :

Et existe t-il une technique pour enlever le vernis VERT sur les pistes ?

Personnellement je fais ça avec un cuter, en grattant légèrement sur la piste. 


  A+

 97 
 le: septembre 28, 2018, 08:41:08 am 
Démarré par Florent25 - Dernier message par Florent25
Bonjour, je souhaiterais changer ce composant que je ne trouve pas sur internet, en chauffant la résine de protection du circuit j'ai fait fondre l'enveloppe de cette bobine.

Les initiales de se composant sont : CYG





Et existe t-il une technique pour enlever le vernis VERT sur les pistes ?


Merci
Florent

 98 
 le: septembre 28, 2018, 06:14:49 am 
Démarré par ucdiode86 - Dernier message par ucdiode86
Bonjour à tous,

Étant développeur de logiciel embarqué & concepteur de carte électronique, je souhaite me mettre aux FPGA pour un projet perso (c'est plus facile d'apprendre lorsque l'on a un objectif, que lorsque que l'on ne sait pas quoi faire après). Étant un France, je me dirige plus naturellement vers le langage VHDL (Européen) que Verilog (Américain) pour les programmer.

Après moulte recherche sur Amazon, et avoir acheté un livre sur le sujet ( "Projets FPGA Pour les Électroniciens" qui a été une catastrophe ), je continue donc de rechercher un livre, pour les débutant, sur le langage VHDL et en même temps sur la programmation du FPGA lui même.

Je me suis même équipé de la carte de développement Elbert V2 Spartran 3A, auquel j'ai pu réaliser 1 micro (nano) application ( allumer une led, Youhooooo ) :)

Bref, si vous avez une référence de livre que vous avez apprécié, même si c'était en Anglais, je suis preneur, tant je reste sur ma faim...

Merci d'avance à tous.

 99 
 le: septembre 27, 2018, 08:51:19 pm 
Démarré par diltech - Dernier message par Curiosus
Bonsoir diltech,


Peux tu me dire ce que tu as utiliser comme capteur de température,  me mettre un lien dessus.

J'en recherche un pour un projet que j'ai commencé, mais je sais vraiment pas le quelle choisir, ma température
ne dépassera pas 250 degrés.

Pour le lien sur le PWM  que tu indiques, c'est super bien expliqué, on voie clairement les registres qu'il faut toucher, pour avoir
une fréquence différente du PWM, il explique même les registres qui s'occupe du prédiviseurs :)

   A+   

 100 
 le: septembre 27, 2018, 02:04:12 pm 
Démarré par Jérôme - Dernier message par Jérôme
Bonjour,

J’ai comme projet, rien de très original, de concevoir un petit amplificateur audio à transistor. Puisque c’est le premier que je construis, je m’oriente vers un montage assez classique en classe AB.

J’ai fait une première ébauche – non fini - qui concerne les premiers étages d’amplification, schéma ci-joint. Vous trouverez également ci-joint les courbes simulées par l’oscilloscope Proteus.
Pour l’instant, ce montage est très sommaire, pas de générateur de courant, les calculs sont approximatifs, à ce stade je m’intéresse seulement à la théorie.

J’explique un peu ce que j’ai voulu faire : les deux premiers transistors de gauche ont un rôle de transistor suiveur, ils me permettent également  d’appliqué un offset par rapport à mon signal d’origine de +/- 0.6V, ce qui va me permettre ensuite de m’occuper de chaque demi-alternance.

Les quatre derniers transistors vont donner une amplification en tension de leur demi-onde respective avec un facteur de 5 à chaque fois. Les deux derniers transistors ré-inverse le signal déjà inversé par les deux précédents transistors.

J’ai fait le choix de ne pas inclure de paire différentielle pour le premier étage. Pour la simulation j’ai appliqué un signal de 1Khz de 1V RMS en entrée. J’ai dans l’idée de terminer ce montage par un ou deux étage d’amplification en courant avant d’attaquer les transistors de puissance.

Que pensez-vous d’un tel schéma, et vous parait-il cohérent ? Pour l’instant aucune contre réaction n’est prévue, cela peut-il avoir une influence sur la distorsion ?
Merci !


Pages: 1 ... 8 9 [10]