Sections > Discussion et Suivi sur les Vidéos d'Électro-Bidouilleur

#EB 191 puissance mètre RF

(1/4) > >>

papyblue:
Bonjour amis bidouilleurs

Etant nouveau sur ce forum, je vais d'abord me présenter.
J'ai commencé la bidouille électronique en 1976, passé 42 ans dans l'électronique professionnelle
et depuis que j'ai cessé mon activité, je replonge dans la bidouille.(serai-je bidouillo-dépendant ?)
Ce post n'est pas pour parler de moi mais du puissance mètre RF que Bertrand a proposé dans la vidéo #191.
J'ai trouvé l'idée intéressante et l'occasion de découvrir le STM32 mini que je ne connaissais pas.
Tout paraissait simple alors je me suis lancé dans l'aventure. J'ai commandé les cartes chez mon fournisseur
Chinois favori et après 2 mois j'ai pu rentrer dans le vif du sujet mais avec quelques déboires.
J'ai donc pensé partager avec vous mon retour d'expérience.
Mon premier problème est venu de l'adaptateur USB/série qui n'avait pas de driver pour Windows 10, j'en ai commandé un autre.
J'ai réussi à compiler sans erreur le code fourni mais à l'exécution il ne se passe rien sur le bus I2C.
J'ai tout essayé : changer de PC (sous seven avec autre adaptateur USB/série), recharger les bibliothèques,
raccourci le câble USB/série,et j'en oublie.
Finalement c'est en prenant la bibliothèque SoftWire que j'ai réussi à piloter l'afficheur (I2C sur B7 et B6).
Cette première étape étant franchie, je me suis lancé dans la mise en boitier.
La carte AD8310 que j'ai commandé n'est pas exactement celle présentée par Bertrand,
 j'ai pensé que celle qui avait un capotage ne pouvait être que meilleure...
Cette carte dispose de deux entrées (INHI et INLO). En retirant le capot on voit que l'entrée INLO est reliée à la masse,
 j'ai donc retiré le connecteur correspondant qui n'avait pas d'intérêt pour cette application.     
Une fois le tout connecté, je branche et là : rien ??? Je vérifie que j'ai bien rechargé le programme que j'avais vu fonctionner,
 je change de plaquette STM32 : rien.
Je me vois reparti dans la même galère jusqu'au moment où je mets le doigt sur le défaut (au sens propre comme figuré)
En cherchant s'il n'y avait pas un mauvais contact, je pose mon doigt sur la broche A6 et le programme se lance.
Je refais plusieurs fois cette manipulation : aucun doute, ça marche à tous les coups.
En mettant une résistance de pull-up on peut se passer du doigt (ouf).
Une fois la boite refermée, impatient de faire des mesures, j'envoie un signal sinusoïdal de 100MHz
en me disant que les deux entrées devraient sensiblement afficher le même résultat.
C'était vrai mais à 20 dB près !
Me voilà reparti dans les investigations (je ne me plains pas, un truc qui marche du premier coup ça n'a pas d'intérêt)
Je commence par la carte AD8310, compare la tension de sortie, la datasheet et l'afficheur et déjà là, ça coince.
J'en déduis qu'il y a une erreur dans le code et que l'offset doit être de -108 dB et non pas -95 dB.
Après correction, l'écart entre les deux cartes n'est plus que de 10 dB. Je continue donc à chercher et découvre
que l'impédance d'entrée n'est pas bonne. L'observation du circuit imprimé montre que les condensateurs de liaison
sont placés avant la résistance de 50 Ohms (inversement de ceux de la petite plaque).
L'impédance d'entrée dépend de la fréquence, pour les fréquences les plus basses, l'erreur de mesure est donc significative.   
Ne sachant pas intervenir sur ces composants CMS, j'ai commandé la petite carte sans capot.
Je reprendrai les tests dans deux mois (délai moyen de réception) mais quelque chose me dit que ce n'est pas la fin de l'aventure.
En attendant, je vais modifier le code pour limiter l'affichage à la zone linéaire des circuits,
 au-delà les erreurs de mesure me semblent trop importantes.
Si vous aussi vous avez bidouillé ces plaquettes, n'hésitez pas à réagir (je ne sais pas tout et je peux me tromper).
Merci. 

Électro-Bidouilleur:
Bravo pour votre insistance à faire marcher votre projet. Un bonne proportion des bidouilleurs auraient déjà abandonné!

Vous apprenez à la dur, et c'est très formateur car ça permet de développer le sens du déverminage et le flair.

Gardez-nous au fait de vos démarches! Merci d'avoir partagé!

Michel_IN87:
J'attends le dernier module ou plaquette AD pour démarrer ce montage très intéressant, merci pour la conception, et j'ai déjà quelques questions.

Je n'ai jamais utilisé de STM32, je me suis contenté pour le moment d'Arduino. J'ai installé dans l'application ArduinoIDE le STM32cores qui logiquement permet le téléversement du programme dans le micro contrôleur. Est ce qu'il y a éventuellement une autre solution ?

Au niveau du fonctionnement du puissance mètre, si un signal arrive sur les deux entrées en même temps que se passe t'il il y a affiche des deux niveaux ?

Merci et à bientôt, je ne manquerais pas de faire une présentation de mon montage terminé sur mon blog.

Bonne journée,

Électro-Bidouilleur:
Bonjour.

Les entrées sont indépendantes et fonctionnelles simultanément.

L'utilisation d'Arduino IDE est la façon la plus simple de charger le programme. Sinon il vous faudra vous procurer du matériel de ST Micro et d'utiliser leur logiciel de développement. Plus complexe, et plus cher.

Cordialement.

Michel_IN87:
Bonjour,

Merci des infoormations, montage en cours, la mise en boitier sera comme d'habitude la partie la plus longue  ;)

Bonne journée,

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique