Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au nouveau Forum Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions! L'inscription est automatisée.

Auteur Sujet: culture générale de l’électronique  (Lu 292 fois)

Rahmouni Ayoub

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
culture générale de l’électronique
« le: octobre 19, 2019, 11:15:38 am »

Bonjour Tout le monde, j'espère que vous allez bien,
quelqu'un peut nous expliquer la différence entre l'électronique analogique et l'électronique de puissance.
Cordialement. 
IP archivée

Yffig

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 205
    • Voir le profil
Re : culture générale de l’électronique
« Réponse #1 le: octobre 19, 2019, 01:40:06 pm »

Bonjour Rhamouni !

Vaste question... En fait y'a pas de différence, c'est la même chose !

- L'électronique de "puissance",  c'est essentiellement de l'analogique  ( ATTENTION... j'ai pas dit = LINEAIRE !)
qui traite de courants élevés (type >5 A), de puissances (type > 100W) et souvent de fortes tensions (400V) où qu'y faut pas mettre les doigts...et où que ça risque de fumer GRAVE...
En électronique de puissance, on trouve tout ce qui concerne en particulier les alims à découpage si forts courants, les UPS, les inverters 12v DC / 240v AC, les Solar Power Converters et plein d'autres bouzins en particulier des trucs qui sont de puissance mais analogiques (et linéaires !), par ex un bon vieil ampli HiFi de  2*100W ...

- L'électronique "analogique"...c'est tout ce qui n'est pas numérique (digital pour les anglo-saxons): ça va de la radio (autrefois... parce que le SDR c'est pas beaucoup analogique), des PLL (et encore...), des alims linéaires qui chauffent pour rien....bref c'est "has been" selon certains, en plus y'a des contrôleurs PWM plein partout...

L'électronique, c'est pas manichéen, c'est pas tout l'un ou tout l'autre, c'est pas que "binaire",...ça peut être tout à la fois du numérique, de l'analogique et du linéaire.

Cordialement

Yffig
IP archivée

loulou31

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : culture générale de l’électronique
« Réponse #2 le: octobre 21, 2019, 10:48:01 am »

Bonjour,

En fait l'electronique de puissance fait partie de l'électronique analogique, du moins dans sa majeure partie.
En effet dans de domaine de l'électronique de puissance il y a aussi de l'électronique numérique, mais dans la partie commande, donc faible puissance.

Dans l'électronique dite analogique il y a aussi par exemple et de manière non exhaustive :
- audio
- video
- radio fréquence
- traitement des capteurs
- metrologie
- medical
Chacun des domaines a ses spécificités aussi bien pour la gamme des fréquences traitées les niveaux mis en jeux, les precisions demandées.....
Dans chacun de ces domaines, il la part du numérique est de plus en plus prépondérante, aussi bien au niveau du contrôle des fonctions, qu'au niveau du traitement des signaux.
En effet maintenant on fait du traitement analogique/numérique au plus prés des signaux d'entrée ou de sortie. Par exemple dans un telephone portable  on échantillonne le signal directement à la fréquence recue ou émise par l'antenne, et en analogique on fait encore du filtrage ou de l'amplification de puissance(emission) ou faible bruit (reception).

Jean-Louis
IP archivée

Rahmouni Ayoub

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Re : culture générale de l’électronique
« Réponse #3 le: octobre 24, 2019, 10:07:11 am »

Bonjour, j'espère que vous allez bien et merci beaucoup pour vos réponses.
pourquoi cette différence entre l’électronique de puissance et l’électronique analogique, en électronique de puissance en évite toujours de mettre des résistances sauf pour des cas particuliers comme par exemple pour la "sécurité", mais c'est pas le cas pour l’électronique analogique, et à titre d'exemple dans l’électronique analogique lorsqu'on a besoin d'un diviseur de tension en utilise des résistances par contre on utilise des condensateurs ( = diviseur de tension capacitif ) dans l'électronique de puissance. 
IP archivée

Yffig

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 205
    • Voir le profil
Re : culture générale de l’électronique
« Réponse #4 le: octobre 24, 2019, 10:36:44 am »

Bonjour Rahmouni,
Ce que tu cites n'est pas pertinent:
- en analogique on utilise aussi des diviseurs capacitifs, par exemple dans les oscillateurs Colpitts
- en électronique de puissance, il n'a aucune raison à priori d'éviter les résistances. En général elles doivent dissiper alors pas mal de chaleur. Assez souvent on évite donc  le fonctionnement  "linéaire et l'on préfère le mode "découpage" mais ça n'empêche pas d'utiliser des résistances.
Pourrais tu alors nous éclairer par des exemples précis ce que tu veux dire par "de puissance" et "analogique" ?
exemples:
-une carte Arduino, c'est ....
-une alimentation de PC ATX, c'est...
-un petit poste de radio à piles c'est...
-un convertisseur 12VDC/240VAC de 2KW, c'est...
- un module de chez HELTEC automation que tu as cité dans d'autres posts, c'est ...
etc.
Cordialement
Yffig
IP archivée

Linus_Hyky

  • Newbie
  • *
  • Messages: 5
    • Voir le profil
Re : culture générale de l’électronique
« Réponse #5 le: octobre 24, 2019, 10:51:32 am »

Bonjour,
Tout d'abord l’électronique de puissance est un domaine souvent réservé à l’électrotechnique le but est la conversion d’énergie avec un maximum de rendement, comme dit plus haut l’électronique de puissance sera toujours analogique toute sorte de composant pourront êtres utilisé ( Pont de diode, redresseur à thyristor, Transistor, MOSFET,Condensateur...etc) l’électronique analogique est une variante de l'électronique de puissance mais avec de plus faible courant. Prenez l'exemple de la technologie  à tube (haute tension, faible courant) on est sur du pure analogique, les stratégies de contrôle du courant sont différentes (capacitif ou résistif) mais seul la notion de courant fait réellement  la différence.  :D :D
IP archivée

loulou31

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : culture générale de l’électronique
« Réponse #6 le: octobre 25, 2019, 12:24:41 pm »

Bonjour,

En toute rigueur l'electronique de puissance définit l'application à laquelle est destinée la technologie, pas la manière dont le signal est traité : par exemple un relai statique est un composant de puissance mais fonctionne pourtant en "tout" ou "rien", c'est à dire comme une porte logique . Pour un ampli audio : est ce que l'analogique ou de la puissance et si oui à partir de quelle puissance ? De plus est ce qu'un  ampli en classe  classe D ou E est analogique ou numérique.
De meme  pour un calculateur moteur de voiture est ce que c'est de l'analogique, de la puissance, du numérique : il y a un traitement capteur : c'est de l'analogique, il y a un calculateur, c'est du numérique, et il y a des driver pour les injecteurs c'est de la puissance.

En fait à mon avis il ne fait pas trop de poser de question sur ces classifications, qui ont une part de subjectivité importante. Par rapport au diviseur de tension dans un oscillateur Colpitts qui semble être classifié comme "analogique"  bien fait de de manière capacitive. En ce qui concerne la technologie je ne vois pas pourquoi un  tube serait plus  "analogique" d'un transistor ? On peut faire fonctionner un tube à saturation comme un transistor; le premier ordinateur (ENIAC) était à tube.

Jean-Louis
 
IP archivée

Linus_Hyky

  • Newbie
  • *
  • Messages: 5
    • Voir le profil
Re : culture générale de l’électronique
« Réponse #7 le: octobre 25, 2019, 12:56:46 pm »

@jean louis
Merci pour ta réponse, c'était juste a titre exemple.
On est d'accord qu'un tube n'est pas plus analogique qu’un semi conducteur.
c'est juste pour démontré que l’électronique de puissance est de l'analogie pure.
Et le tube est un bon exemple comme le transistor ou même le bon vieux relais.
Cordialement
IP archivée