Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au Forum de discussion Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions!: 
http://forum.bidouilleur.ca/index.php?action=register Les demandes d'inscription sont révisées quotidiennement.

Auteur Sujet: les tubes radio  (Lu 2634 fois)

ricco delestaque

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
les tubes radio
« le: janvier 24, 2020, 07:00:20 pm »

Bonjour
je cherche à comprendre parfaitement le fonctionnement des tubes à vide, ou tubes radio, ou lampes selon les terminologies différentes mais il s'agit du même sujet
En français, j'ai cherché pas mal sur You Tube ...(cathodique ? ) mais pas vraiment trouvé quelque chose de clair et en français,

En revache un copain vient de me donner un petit livre de la série "collection des livres jaunes " edition 1973, TSF
Ces petits ouvrages de vulgarisation étaient assez bien faits.
Et puis c'est de l'histoire
Mais j'ai vu qu'on peut le trouver sur certains sites de vente en ligne, en général le prix du port est supérieur à celui du livre !
IP archivée

ricco delestaque

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
Re : les tubes radio
« Réponse #1 le: janvier 24, 2020, 11:11:22 pm »

merci pour ta réponse, je vais voir ça et tenter de comprendre comment se propulsent ces électrons
ricco
IP archivée

ricco delestaque

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
Re : Re : les tubes radio
« Réponse #2 le: janvier 26, 2020, 11:42:13 am »

un livre interessant traitant des tubes, on en trouve une version pdf ===> google :)


la radio mais c'est tres simple de Eugène Aisberg

Clt

J'ai donc trouvé ce document, merci encore

C'est délicieusement " daté " sur la forme, mais pertinent, j'ai d'ailleurs commencé à le lire par le début, ça ne fait pas de mal, bon, si on sait que le  modèle de Borh est remis en question, peu importe, peu importe également que la mécanique quantique vienne aussi le bousculer un peu, à notre niveau, ça n'y change rien.
D'autant qu'on n'a pas de preuves irréfutables, un atome, on n'en a encore jamais vu un seul de nos yeux !
j'apprends bien, et pour moi si on n'est pas en possession parfaite de la théorie, on est vite dépassé.
Dans mon ex métier de la photographie en laboratoire argentique, c'était clair, dès qu'on avait un problème, celui qui possédait une parfaite connaissance  de la théorie l'emportait.
Du reste, d'autres phénomènes que l'électron et l'atome restent mystérieux, les photons par exemple.
Tout comme en mécanique auto, celui qui trouve la peine sans démonter et changer tout au fur et à mesure est supérieur, beaucoup ont trop tendance à considérer ou plutôt déconsidérer les mécaniciens automobile.Et j'ajouterais qu'avec l'introduction de l'électronique c'est encore plus vrai.

IP archivée

ricco delestaque

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
Re : Re : les tubes radio
« Réponse #3 le: février 02, 2020, 01:36:59 pm »

merci pour ta réponse, je vais voir ça et tenter de comprendre comment se propulsent ces électrons
ricco

Bonjour F111
j'ai commencé la lecture de ce lien, Aysberg, mais déjà, pas évident de comprendre le circuit oscillant, mais les tubes, je ne sais pas si quand il sera question d'en discuter avec des exemples concrets, je comprendrai mieux, mais ses explications sur la grille ne sont pas évidentes à comprendre ? Par ailleurs je n'ignore pas qu'à l 'heure du Arduino, ça peut sembler un peu et même très décalé, ( en arrière ) mais j'aime les voitures anciennes, les radios anciennes, bref une certaine époque, sauf que si j'arrive à  me former, je ne crache pas du tout sur comme je disais l'Arduino, mais chaque chose en son temps.Ce qui me pose problème, c'est quand il parle de la tension appliquée à la grille, qui va de - 2 a + 2 V par exemple ? Comment parler de tension positive alors que la grille est sous tension négative ? J'admets qu'il est très possible que j'aie mal compris, le problème c'est que si jeu suis Ignotus moi je ne peux pas poser de questions quand je ne comprends pas !
IP archivée

papyblue

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 394
    • Voir le profil
Re : les tubes radio
« Réponse #4 le: février 02, 2020, 05:08:53 pm »

Bonjour Ricco,

Si cela peut t'aider, Stan Gibilisco a fait une série de vidéos sur les tubes en partant de zéro.
https://www.youtube.com/watch?v=hw5DoV26RJY

PB
IP archivée

ricco delestaque

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
Re : Re : les tubes radio
« Réponse #5 le: février 02, 2020, 05:44:24 pm »

Bonjour Ricco,

Si cela peut t'aider, Stan Gibilisco a fait une série de vidéos sur les tubes en partant de zéro.
https://www.youtube.com/watch?v=hw5DoV26RJY

PB

bonjour
bien sûr que ça m’intéresse, je vais donc aller voir, je crains que ce ne soit pas en français, mais disons que maintenant, si je me pose encore des questions, j'ai au moins compris le principe de fonctionnement, le circuit oscillant, en revanche me pose encore des problèmes,.Merci pour ta réponse, mais étant moi-même une sorte de vieillerie, certaines choses anciennes me plaisent, sans comme je disais renier du tout les techniques actuelles, bien au contraire, mais disons, dépanner des radios ou montages anciens me plait autant que de remettre en marche un moteur thermique, merci encore / Ricco
IP archivée

Yffig

  • Invité
Re : les tubes radio
« Réponse #6 le: février 02, 2020, 06:07:25 pm »

@ Ricco,
Bonsoir
Effectivement c'est en anglais (pas trop d'accent quand même) mais tu peux activer les sous titres, ça aide !
JipiHorn a une vidéo sur les lampemètres qui pourrait t'intéresser puisqu'il y explique quelques paramètres des tubes:
https://www.youtube.com/watch?v=jZjqtX2x8uQ

Yffig
IP archivée

ricco delestaque

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
Re : Re : les tubes radio
« Réponse #7 le: février 02, 2020, 06:32:43 pm »

@ Ricco,
Bonsoir
Effectivement c'est en anglais (pas trop d'accent quand même) mais tu peux activer les sous titres, ça aide !
JipiHorn a une vidéo sur les lampemètres qui pourrait t'intéresser puisqu'il y explique quelques paramètres des tubes:
https://www.youtube.com/watch?v=jZjqtX2x8uQ

Yffig

j'ai activé les s/t, et mis en français, même si c'est pas top, déjà j'avais compris le principe, mais sa vidéo n'est pas mal faite, j'ei pas trouvé en revanche une idée de ce qu'on applique comme tension négative  sur la cathode ? J'ai bien vu 400 V DC sur l'anode ? Je comprends également le courant de modulation sur la grille, ça OK.mais c'est ensuite que je ne comprends pas bien ce qu'on recueille amplifié et où ? Je comprends qu'on recueille sur la cathode, mais entre ce qu'on injecte 400  V et ce qui ressort, j'ai compris qu'on modifie le courant, c'est à dire l'intensité, mais j'ai pas compris où ça va après être passé dans le tube ? Sinon, j'ai regardé plus avant il a fait aussi une vidéo sur le circuit de résonance, que je vais lire, j'ai étudié ça mais j'ai pas vraiment bien compris. Enfin, pas tout compris, en revanche le fait d'entretenir le mouvement par un autre circuit, oui, ça je le conçois. Parce que, entre nous si on n'a pas bien compris les bases, en partant de la diode, triode et la suite, ainsi que le circuit de résonance, c'est pas bien barré pour la suite, puisqu'après les transistors jouent le même rôle.
IP archivée

ricco delestaque

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
Re : les tubes radio
« Réponse #8 le: février 03, 2020, 05:07:41 pm »

Je me réponds, à moi-même, " fais ton auto critique mauvais bidouilleur " si on applique + 400 V à l'anode et que comme on applique le négatif du même générateur, on applique forcément - 400 V à la cathode....
IP archivée

Yffig

  • Invité
Re : les tubes radio
« Réponse #9 le: février 03, 2020, 05:49:00 pm »

Bonsoir ricco,
Non, tu te trompes dans l'exemple que tu donnes:
Tu n'as pas +400V et -400V, tu as +400V et 0v (ou 0v et -400V, cela dépend où tu places ta référence 0v, c'est arbitraire sauf si tu la mets à la terre, et là c'est donc le 0v), sinon ça te ferait 800 V entre anode et cathode.
C'est pareil pour ton post du 02 feb, il y pas mal d'erreurs, je te répondrai ce soir
Have fun ! mais attention à où tu mets les doigts..400V ça fait plus que chatouiller ;)
Yffig
IP archivée

Yffig

  • Invité
Re : les tubes radio
« Réponse #10 le: février 03, 2020, 05:59:45 pm »

Re
Tiens, voilà un pdf plutôt sympa pour commencer
https://medias.audiofanzine.com/files/tubes-pour-les-nuls-471436.pdf
Yffig
IP archivée

Yffig

  • Invité
Re : les tubes radio
« Réponse #11 le: février 03, 2020, 08:20:43 pm »

j'ei pas trouvé en revanche une idée de ce qu'on applique comme tension négative  sur la cathode ? J'ai bien vu 400 V DC sur l'anode ? Je comprends également le courant de modulation sur la grille, ça OK.mais c'est ensuite que je ne comprends pas bien ce qu'on recueille amplifié et où ? Je comprends qu'on recueille sur la cathode, mais entre ce qu'on injecte 400  V et ce qui ressort, j'ai compris qu'on modifie le courant, c'est à dire l'intensité, mais j'ai pas compris où ça va après être passé dans le tube ? Sinon, j'ai regardé plus avant il a fait aussi une vidéo sur le circuit de résonance, que je vais lire, j'ai étudié ça mais j'ai pas vraiment bien compris. Enfin, pas tout compris, en revanche le fait d'entretenir le mouvement par un autre circuit, oui, ça je le conçois. Parce que, entre nous si on n'a pas bien compris les bases, en partant de la diode, triode et la suite, ainsi que le circuit de résonance, c'est pas bien barré pour la suite, puisqu'après les transistors jouent le même rôle.

En détail:

" j'ei pas trouvé en revanche une idée de ce qu'on applique comme tension négative  sur la cathode ?":

=> On n'applique pas de tension négative sur la cathode. Une tension est une différence de potentiel et se définit donc entre deux points dont l'un est très souvent le 0V (souvent appelé alors "la masse" ou "la terre" ) mais ce n'est absolument pas une obligation. Dans un montage à tube triode, la cathode est la plupart du temps, sinon quasiment tout le temps, porté à un potentiel positif (par rapport au 0V), l'anode à un potentiel positif très élevé (= haute tension !!!!) et la grille à un potentiel nul (via une résistance de valeur très élevée (qq centaines de kΩ). C'est alors la différence de potentiel grille-cathode qui est négative : grille g = 0V, cathode k = qq V => Tension Vgk est négative: (0V - qqV) = - qq V.

"je ne comprends pas bien ce qu'on recueille amplifié et où ? Je comprends qu'on recueille sur la cathode":

=> On recueille les variations de courant d'anode (= courant de cathode) le plus souvent par une résistance (ou plus généralement une "charge") connectée entre l'anode et l'alimentation haute tension. Il est rare mais possible de recueillir la tension sur la cathode mais alors elle n'est pas amplifiée.

"circuit de résonance, que je vais lire, j'ai étudié ça mais j'ai pas vraiment bien compris":

=> Le circuit LC parallèle ou série dit résonant ne peut vraiment se "comprendre" qu'avec un minimum de maths, tout au plus peut on "justifier" son fonctionnement avec des mots mais on est alors totalement privé des équations basiques de ce circuit.

En résumé: l'idée de commencer à apprendre l'électronique par la lecture de "La radio, mais c'est très simple" truffé de références aux "tubes"est une absurdité (je possède l'original qui s’appelait "J'ai compris la TSF" d'E.Aisberg, 2° édition aux Éditions Chiron 1929 (!) dans mon musée. Juste pour le fun de cette époque...
Dans la liste des ouvrages pour débutants qu'a compilé Bertrand il y a des choses qui te conviendraient bien bien mieux. Je te conseille de travailler d'abord avec celles ci.

Bonne soirée

Yffig

« Modifié: février 03, 2020, 08:38:08 pm par Yffig »
IP archivée

ricco delestaque

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
Re : Re : les tubes radio
« Réponse #12 le: février 03, 2020, 11:43:37 pm »

Bonsoir ricco,
Non, tu te trompes dans l'exemple que tu donnes:
Tu n'as pas +400V et -400V, tu as +400V et 0v (ou 0v et -400V, cela dépend où tu places ta référence 0v, c'est arbitraire sauf si tu la mets à la terre, et là c'est donc le 0v), sinon ça te ferait 800 V entre anode et cathode.
C'est pareil pour ton post du 02 feb, il y pas mal d'erreurs, je te répondrai ce soir
Have fun ! mais attention à où tu mets les doigts..400V ça fait plus que chatouiller ;)
Yffig
merci pour tes corrections, c'est bienvenu, parce qu'on s'appercoit que malgré tout, souvent les documents sont incomplets, l'auteur oublie des points essentiels parce qu'ils lui semblent évidents, là, c'est la limite, car on ne peut pas poser de question quand on ne comprend pas.
pas de soucis pour le 400 V continu, je n'ai aucune lampe pour expérimenter quoique ce soit. Je dois me contenter de la théorie. Et ebncore moins une source de 400 V continu !
IP archivée

ricco delestaque

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
Re : Re : les tubes radio
« Réponse #13 le: février 03, 2020, 11:52:45 pm »


En détail:

" j'ei pas trouvé en revanche une idée de ce qu'on applique comme tension négative  sur la cathode ?":

=> On n'applique pas de tension négative sur la cathode. Une tension est une différence de potentiel et se définit donc entre deux points dont l'un est très souvent le 0V (souvent appelé alors "la masse" ou "la terre" ) mais ce n'est absolument pas une obligation. Dans un montage à tube triode, la cathode est la plupart du temps, sinon quasiment tout le temps, porté à un potentiel positif (par rapport au 0V), l'anode à un potentiel positif très élevé (= haute tension !!!!) et la grille à un potentiel nul (via une résistance de valeur très élevée (qq centaines de kΩ). C'est alors la différence de potentiel grille-cathode qui est négative : grille g = 0V, cathode k = qq V => Tension Vgk est négative: (0V - qqV) = - qq V.

"je ne comprends pas bien ce qu'on recueille amplifié et où ? Je comprends qu'on recueille sur la cathode":

=> On recueille les variations de courant d'anode (= courant de cathode) le plus souvent par une résistance (ou plus généralement une "charge") connectée entre l'anode et l'alimentation haute tension. Il est rare mais possible de recueillir la tension sur la cathode mais alors elle n'est pas amplifiée.

"circuit de résonance, que je vais lire, j'ai étudié ça mais j'ai pas vraiment bien compris":

=> Le circuit LC parallèle ou série dit résonant ne peut vraiment se "comprendre" qu'avec un minimum de maths, tout au plus peut on "justifier" son fonctionnement avec des mots mais on est alors totalement privé des équations basiques de ce circuit.

En résumé: l'idée de commencer à apprendre l'électronique par la lecture de "La radio, mais c'est très simple" truffé de références aux "tubes"est une absurdité (je possède l'original qui s’appelait "J'ai compris la TSF" d'E.Aisberg, 2° édition aux Éditions Chiron 1929 (!) dans mon musée. Juste pour le fun de cette époque...
Dans la liste des ouvrages pour débutants qu'a compilé Bertrand il y a des choses qui te conviendraient bien bien mieux. Je te conseille de travailler d'abord avec celles ci.

Bonne soirée

Yffig

bon, j'y reviendrai plus tard, bien entendu qu'il faut comprendre par ddp
les ouvrages compilés par Bertrand, je n'ai rien contre, mais se trouvent où ?
j'ai cru bien faire de suivre de conseil sur la radio par Aysberg
Sinon, je ne suis pas totalement nul en maths et quand je ne sais pas, j'apprends, j'ai révisé les calculs sur les fractions, le binaire, les conversions binaire hexadécimal, la conversion décimale hexa, et vice versa. De ce côté là on trouve bcp de choses sur YT, et les maths sont les maths, il n'y a pas d'interprétations ou manques comme dans le livre dont je parles.
Merci pour tes réponses qui, sois en sûr, m'aident beaucoup.
IP archivée

Yffig

  • Invité
Re : les tubes radio
« Réponse #14 le: février 04, 2020, 07:55:21 am »

Bonjour Ricco,
Je n'ai pas écrit que tu étais nul en Maths, comment saurais je ton niveau? Je ne parle que de modélisation de circuits électroniques pour analyser leur fonctionnement.(*)
J'ai simplement écrit en substance que les circuits LC n'ont pas d'explication aussi triviale qu'un oscillateur mécanique (pendule, masse suspendue à un ressort, etc) étudiés en Physique (en classe de Terminale scientifique quand même) et que seule l'étude mathématique (équations différentielles ou transformée de Laplace (c'est idem), calcul par les nombres complexes, peuvent en décrire le "fonctionnement", je n'y peux rien personnellement, c'est ainsi.
En ouvrages pour bien démarrer, la liste de Bertrand est à :
http://forum.bidouilleur.ca/index.php?topic=677.msg4016#msg4016
Nota: "La radio mais c'est très simple !" y est listée mais je pense que c'est dans le sens commencer à "comprendre la radio de façon rigolote" plutôt que l’électronique surtout d’aujourd’hui.
Perso, je trouve les 3 compilations d'articles “Apprendre l’Électronique en Partant de Zéro”, plutôt bien faits.
(*) : je ne partage pas l'avis de Bertrand (et celui de Cyrob) quand à leurs propos sur les maths = "pas vraiment utiles": c'est l'avis de beaucoup de personnes qui, justement parce qu'ils ont étudié avec l'aide des mathématiques, savent qu'effectivement en pratique quotidienne, ils ne calculent plus d'intégrales 3 fois par jour.
Si tu ne veux faire que de l'Arduino, des circuits logiques, de la programmation,... OK, la loi d'Ohm peut te suffire, la pratique de montages, savoir comment mesurer/visualiser un signal et un peu de bon sens aussi, mais si tu veux faire du traitement du signal, du filtrage numérique, de la modulation / démodulation, etc. sans Maths, je ne pense pas que l'on puisse aller bien loin.
Et je n'ai aucun mépris pour ceux et celles qui n'ont pas ce bagage, effectivement souvent très "pénible" à acquérir.
J'ai en particulier travaillé avec un technicien ancien"dépanneur radio télé" doté d'un 6° sens incroyable pour faire des diagnostics.
Perso, je n'ai appris (et aimé) les Maths que parce que c'était le seul outil pour avancer en Électronique, ce ne sont pas les Maths qui m'ont conduit à l'Électronique mais l'inverse.

Bonne journée

Yffig


« Modifié: février 04, 2020, 07:57:01 am par Yffig »
IP archivée