Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au Forum de discussion Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions!: 
http://forum.bidouilleur.ca/index.php?action=register Les demandes d'inscription sont révisées quotidiennement.

Auteur Sujet: [Résolu] Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1  (Lu 878 fois)

Dolu

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil

Bonjour à tous,

Je suis l'heureux propriétaire d'un oscilloscope Siglent SDS1202X-E.
Mais voilà que depuis quelques temps, c'est le drame avec la voie 1 qui fait des mesures étranges.

Voici le cas test.
La voie 1 et 2 sont branchées ensemble en parallèle à l'aide d'un T BNC.
Sur la dernière branche du T, je connecte une sonde (fournie avec l'appareil) à son tour branchée sur la sortie de référence 1kHz en façade de l'oscillo.



Sur la trace de la voie 2 tout est normal : un beau signal carré bien net d'amplitude 3V à 1kHz.

La trace de la voie 1 (qui logiquement devrait se superposer à celle de la voie 2) présente certaines anomalies.
Tout d'abord, son amplitude est inférieure à 3V.
Ensuite, les fronts du signal sont très largement érodés, comme si un passe-bas s'était invité à la fête.
Pour finir, la trace tressaute de manière bien visible (pas évident d'en faire une capture malheureusement). Comme s'il y avait un faux contact.





Je suis bien embêté car je vois bien que cette voie ne fonctionne pas bien.

Pour rétablir la situation j'ai tenté les manipulations suivantes :
- Tapoter doucement sur l'oscillo.
- Jouer sur le connecteur.
- Relancer une auto-calibration.
- Faire une RAZ "usine".
- Changer la sonde, le T, les câbles BNC, inverser les voies, etc.
... et tout cela n'a rien donné.

Pour "rigoler", j'ai branché un câbles BNC directement entre le T et un générateur de signaux.
On observe à 20Khz un déphasage sur 2µs entre les deux voies.
A 96kHz, l'atténuation atteint 3dB avec un déphasage de 1,38µs entre les deux voies. Pas mal la bande passante de ma voie 1  :D  :-\ :'(

En théorie, mon appareil est garanti jusqu'en septembre. Donc si il a réellement un problème et que ce n'est pas juste un bug chaise-oscillo, j'ai bon espoir que mon mail envoyé aujourd'hui à Siglent aboutisse sur une réparation.

En attendant le retour de Siglent, j'aurais souhaité avoir l'avis d'autres bidouilleurs sur ce problème.
Est-ce moi qui perd les pédales ou bien pensez-vous qu'il y a bien un souci ?

Dans tout les cas je ne manquerai pas de vous faire partager mon expérience avec le SAV Siglent.

Bonne soirée à tous,
Ludo
« Modifié: juin 21, 2020, 10:08:37 pm par Dolu »
IP archivée

papyblue

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 334
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #1 le: mai 01, 2020, 09:01:05 pm »

Bonsoir,

Il y a clairement un souci. Chez qui l'as-tu acheté ?

PB
IP archivée

Yffig

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #2 le: mai 01, 2020, 10:13:24 pm »

Bonsoir Dolu et bienvenue sur le forum !

Au vu de la photo, ton test n'est pas valide (autrement dit.... ton set up de test est bullshit !): un câble de sonde x1/x10 n'est pas un simple coaxial (on pourra en reparler 1).
Si tu veux vérifier la conformité de tes deux voies 1 & 2 sur le signal carré 1kHz de calibration du scope, tu dois brancher 2 sondes (identiques) en x10 sur chaque canal, régler la compensation sur chacune : alors seulement après tu pourras conclure qu'il y a un problème ou pas problème.
Fais cette manip et fais nous un retour...mais je pense que tu devrais être rassuré.
Pour ton 2° test, donne plus de détails sur le set up de ton test... puisque tu sembles utiliser un vrai coax et là, il semble indiquer qu'il puisse effectivement y avoir un problème mais je suis plutôt optimiste. Vérifie quand même que les 2 voies sont à bande passante non limitées à 20 MHz (feature courante sur les scopes de nos jours).
1: j'avais, il y a bien longtemps, pensé que c'était très commode de brancher une sonde de scope en x1 "à l'envers", c'est à dire de m'en servir pour connecter un générateur de fonctions (< qq khz) à l'entrée d'un montage (ça faisait plus l'affaire qu'une pince croco). Après quelques expérimentations aux résultats foireux... je me suis rendu compte qu'il y avait un "lézard": la sonde du scope tout simplement ! c'est pas fait pour ça...

A bientôt

Yffig
« Modifié: mai 01, 2020, 10:25:19 pm par Yffig »
IP archivée

Dolu

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #3 le: mai 02, 2020, 02:04:05 pm »

Bonjour,

Merci à tout les deux pour vos avis.

Voici un complément d'information pour mon test n°2 :
- Le setup est le suivant : je pars du GBF avec un coax, qui va sur le T. Depuis le T, je pars avec deux autres coax vers chaque entrée de l'oscillo.
- Le GBF est configuré en onde sinusoïdale d'amplitude 5V.
- Le même test fait avec un autre GBF donne les mêmes résultats.

Voici un troisième test, fait cette fois-ci avec une tension CC de 10V (tension confirmée avec plusieurs multimètres).



La voie 1 semble clairement à côté de la plaque...

Pour revenir sur le 1er test, j'ai suivi les recommandations de Yffig (2 sondes identiques x10 et compensées, bande passante non limitée).
Voici le résultat (base de temps un peu différente du message précédent) :



Je crois bien que mon oscillo commence lui aussi à souffrir du confinement, non ? :D

Ludo
IP archivée

F11JZG

  • Newbie
  • *
  • Messages: 34
  • c'est mieux qui si c'était pire ! ! !
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #4 le: mai 02, 2020, 03:46:29 pm »

bonjour

peut-être faire un "reset factory"  et un "self calibration" ???

IP archivée

Yffig

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #5 le: mai 02, 2020, 05:23:25 pm »

Bonjour dolu,
Merci d'avoir fourni les résultats de ce test. Effectivement, c'est malheureusement pas bon signe...
Le pb de ton 1er test était que le support technique de Siglent (ou de ton revendeur) était parfaitement en droit de répondre que ton test ne valait rien et alors de "botter en touche".
Je te répondrai plus longuement dans la soirée avec 2 autres tests très simples, et aussi, de plus amples explications sur les "mystères" des sondes x1.
A t'la l'heure !
Yffig
IP archivée

Dolu

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #6 le: mai 02, 2020, 07:49:25 pm »

@papyblue : je me suis procuré mon appareil sur le site www.siglent.eu. Ca semble sérieux... J'espère que le SAV va tenir la route...

@F11JZG : déjà testé et malheureusement c'est sans effet sur mon problème :'(

@Yffig : j'attends tes explication avec impatience  :) :) :)
IP archivée

Dolu

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #7 le: mai 02, 2020, 08:10:51 pm »

Je viens d'avoir des nouvelles du revendeur.
Oui, à 22h, un samedi ! :)
Ma demande a été transmise à l'équipe de support de Siglent qui reviendra vers moi en début de semaine.

A suivre...
IP archivée

Yffig

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #8 le: mai 02, 2020, 09:08:14 pm »

Bonsoir Dolu !

Comme prévu , je te propose 2 tests:
-le 1er, c'est d'inverser tes sondes x10 sur le carré 1KHz du scope: tu verras alors si c'est toujours CH1 qui merde (tu l'as peut être déja fait...mais c'est bon de fournir cette info au SupTech). Bien sûr, si c'est CH2 qui merde alors, c'est que c'est ta sonde qui est en cause (espérons le, ce sera plus simple à résoudre ;)).

-le 2nd test ne fait pas partie du "problem determination" de ton cas mais est un test que tout un chacun, sur ce forum , devrait faire:.
C'est" tout con": il s'agit de mesurer à l'Ω-métre... la résistance série de tes sondes en mode x1 ??? (j'entends d'ici:"il est vraiment gâteux le vieux" !?)

Et bin si, c'est fondamental ! le fameux câble entre sonde et BNC n'est pas un banal coaxial (qui serait alors une ligne de transmission (LT) sans pertes d'impédance caractéristique du type 50 Ω): c'est volontairement une ligne AVEC PERTES !
La résistance série du câble (je parle de l'âme du câble) est de l'ordre de 100 à 200 Ω, voire un peu plus (donne nous tes résultats de mesures à l' Ω-mètre).
Pourquoi ?
(nota: la réponse ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval, surtout en françoué, et même en briton, il faut bien chercher, par ex voici le lien sur un doc de R&S, pas des clowns donc...,de 80 pages et bin whalou ! pas un "traître" mot !
https://cdn.rohde-schwarz.com/fr/general_37/local_webpages/Sondes_doscilloscopes.pdf)
(J'ai eu la "chance" dans les années 70 de coincer un câble de sonde dans le "boudin" du support de mon fer Weller au boulot...et j'ai reposé mon fer sans regarder....J'ai pu ainsi avoir un câble de sonde Tektro à autopsier tellement il était irrécupérable: j'ai alors vu une partie centrale (l'âme) très bizarrement constitué d'un fil en zig zag...c'est pas comme ça que l'on ferait une ligne sans pertes à impédance caractéristique constante... et j'ai raconté hier mes déboires en utilisant une sonde "à l'envers" => y a un truc là dedans qui échappe à l'analyse basique, une sorte de mystère: pourquoi c'est construit ainsi ??)
Mon analyse:
Imagine... que ce câble soit un coax souple sans pertes (That's easy if you try, it isn't hard to do (Thank you John !) )... Il se connecte du côté du scope sur une impédance typique de 1MΩ // 30 pF.  Pour une LT de 50Ω, c'est quasiment un circuit ouvert.. Le signal (onde incidente) se réfléchit alors quasi intégralement à l'entrée du scope et retourne vers la source (la sonde). Si l'onde réfléchie n'est pas absorbée par l'impédance du point où la sonde est placée => l'onde réfléchie se transforme en onde incidente et le souk recommence...!
En mettant une résistance distribuée dans le câble entre sonde et entrée du scope, la première onde réfléchie se trouve "dissipée" dans le câble et ainsi ne vient pas perturber ta mesure. Élémentaire, non ? mais pas évident puisque la majorité des pros ignorent souvent cet aspect technologique (j'en ai fait partie et je le reconnais sans aucune honte).

Voici maintenant une série d'infos utiles et de bonnes pratiques à méditer:
(éventuellement, j'ajouterais ultérieurement d'autres règles tellement il y en a...)

- Une sonde 1x présente à son entrée une capacité parasite importante (plusieurs 10-aines de pF) alors qu'une sonde x10 présente une capacité parasite de qq pF au max => Utiliser une sonde en mode x10 est de loin préférable , sauf besoin de sensibilité (1mV/division mais c'est quand même assez peu fréquent) mais surtout :
- La bande passante spécifiée d'un scope n'est atteignable qu'en mode sonde x10... la bande passante en mode x1 est toujours inférieure à celle du mode x10 (ex. d'un Rigol DS1054Z: BW spécifiée = 50 MHz, specs des sondes fournies avec ...35 MHz en 1x, 150 MHz en 10X, j'ai mesuré à -3dB: x1 = 35 MHz, x10 = 100 Mhz pour un scope spécifié à 50 Mhz seulement!)  [nota: le doc de R&S donné en lien donne la formule de calcul à la page 9 ]
- Une sonde de scope , c'est fait pour être connecté directement à l'entrée d'un scope, pas sur un coax RG58 !! (hein, Dolu !), (pourquoi ? relire plus haut )
- Si l'entrée d'un scope est de 50Ω (nativement ou via un Té + bouchon 50Ω), utiliser une sonde x1 (et encore plus une x10....) est une connerie à ne pas faire!
- Un Té BNC ne doit être utilisé que dans des cas particuliers: par ex. terminer proprement un câble coax 50Ω, relier entre eux des postes sur un réseau local Ethernet "fin" (aka 10Base2), à des fréquences faibles (type audio) pour des impédances de charge élevées, ...), sinon utiliser un splitter -3dB (par ex.de simples résistances de 16.7Ω montées en étoile)
- etc.

(PS: j'ai vu que Siglent t'avais contacté... te voilà maintenant armé pour te défendre  ;))

Bonne soirée

Yffig



« Modifié: mai 03, 2020, 06:34:34 pm par Yffig »
IP archivée

Électro-Bidouilleur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 748
  • C'est moi le boss!
    • Voir le profil
    • Site Web Électro-Bidouilleur
Re : Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #9 le: mai 03, 2020, 06:39:02 pm »

- La bande passante spécifiée d'un scope n'est atteignable qu'en mode sonde x10... la bande passante en mode x1 est toujours inférieure à celle du mode x10 (ex. d'un Rigol DS1054Z: BW spécifiée = 50 MHz, specs des sondes fournies avec ...35 MHz en 1x, 150 MHz en 10X, j'ai mesuré à -3dB: x1 = 35 MHz, x10 = 100 Mhz pour un scope spécifié à 50 Mhz seulement!)  [nota: le doc de R&S donné en lien donne la formule de calcul à la page 9 ]

Hmmmm...Ca mérite plus d'explications. L'impédance d'entrée d'un oscilloscope est de l'ordre de 1 MegOhms en basses fréquences. Le défi c'est la capacité parasite en entrée, un shunt de 20 pF typiquement.  Au fur et à mesure que la fréquence augmente, cette capacité 20pF abaisse graduellement l'impédance effective en entrée de l'oscillo. Si on possède un circuit électronique capable de négocier avec cette impédance d'entrée de plus en plus réactive au fur et à mesure de l'augmentation de F, on verra la bande passante telle que spécifiée par le fabricant. Le problème est que ce n'est pas comme cela qu'on utilise l'entrée 1 MegOhms sans sonde. En général, on l'attaque quand même avec un câble coaxial. Et là on vient de tout bousiller car on n'a pas une ligne de transmission bien terminée. Le circuit complet ressemble plus à des inductances et/ou capacités un peu partout dans la chaîne, et donc une performance altérée.

En mode 50 Ohms, il y a une résistance de 50 Ohms ajoutée en shunt juste derrière le BNC. C'est tout! Il n'y a aucune autre différence. Mais la capacité parasite est facilement contrecarrée par un source de faible impédance (un géné HF par exemple), combinée à la ligne de transmission accordée de 50 Ohms jusqu'à l'oscillo, lui-même terminant bien la ligne.

Autrement dit, ce que tu as mesuré est probablement causé par la technique de mesure, et non pas par l'oscilloscope. Comment as-tu attaqué l'oscilloscope sur son entrée 1 MegOhms? Avec un câble 50 Ohms? Tout câble ne se comportant pas comme une ligne de transmission stable à impédance de 1 MegOhms viendra bousiller la mesure.

Je vais faire des petits test... Je ne dis pas que tu as tord; je dis simplement que c'est pas si simple que d'affirmer que la bande passante est toujours moindre sans sonde x10..... À suivre.  ;)
IP archivée

Dolu

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #10 le: mai 03, 2020, 07:57:04 pm »

Bonsoir,

Il y a longtemps, je croyais qu'un oscillo était une vulgaire "télé qui affiche une tension dans le temps" et je me suis vite rendu compte que ma vision était pour le moins simpliste !
Là, grâce à ce forum, je fais le même parcours intellectuel sur les sondes qui vont avec !

Merci Yffig pour tes explications et le lien vers le document. Je sens que je vais apprendre plein de chose de ces "clowns", comme tu dis :D
Merci surtout d'avoir pris le temps d'écrire un post aussi détaillé.

J'ai fais les manipulations que tu préconises :
  • Inversion des sondes : rien ne change sur les observations de la voie 1 (en CA, en CC).
  • Mesure de la résistance du conducteur central de la sonde : environ 330 Ohm
Donc si je compte bien les points, une partie de mon oscillo semble bien être en perdition... Siglent me confirmera ça.

Merci également É-B pour ta contribution, j'ai hâte de voir les résultats du match "x1 vs x10 sur la bade passante" !
IP archivée

Yffig

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #11 le: mai 03, 2020, 08:53:10 pm »

Bonsoir Bertrand et Dolu

Le test de bande passante fait sur un Rigol  DS1504Z a été fait uniquement avec une des sondes fournies par Rigol (dont les specs sont fournies telles que données dans mon post, en d'autres termes je n'ai absolument pas fait ce test avec un coax RG58 (si cela avait été le cas, je l'aurais précisé et surtout j'aurais mis une terminaison 50 Ω via un Té (j'aime pas trop ça..., je m'étais amusé à tester ce dispositif au VNA sur l'entrée d'un PicoScope 200 MHz, c'est pas vraiment résistif pur, j'ai la chance d'avoir un vieux  Lecroy 500 MHz avec entrées 50Ω, dès que nécessaire, c'est ce que j’utilise si j'ai besoin de besoin de terminer mon coax en 50Ω). De toutes manières, le sujet était: Dolu a branché une sonde sur un Té plus deux coax vers les entrées de son scope, c'est ce que je trouvais "hérétique" dans son test, surtout si c'est pour le soumettre à un SupTech qui aime bien les "revers de fond de court"...
La source est un géné Marconi 2022 (7Khz- 1GHz) sous 50Ω, niveau réglé à -15 dBm, un adaptateur BNC mâle-mâle puis une BNC  femelle me permet de brancher la sonde (avec sa pince croco de masse) directement dessus et je balaie jusqu'à obtenir -3dB (ie 0.707 fois le niveau aux basses fréquences): ce sont les deux fréquences de coupure que j'ai indiqué: ~35 MHz en x1, ~100 Mhz en x10 (étonnant pour un scope spécifié 50 MHz et pas bidouillé (ie je n'ai pas cherché à hacker le firmware du matos comme certains le font...).
L'intérêt de la sonde x10 est évident, d'ailleurs c'est la compensation de cette sonde qui permet "d'annuler" l'effet de la capa d'entrée du scope... Ce n'est une découverte pour personne.
Maintenant, bien sûr, il m'arrive de brancher un coax RG58 sur une entrée de scope 20MHz analogique, ou 50 à 200 MHz numérique. Je ne le fais que lorsque je suis sûr que les fréquences auxquelles je travaille (audio essentiellement dans ce cas) ont une "longueur d'onde" >>> à ma longueur de coax (le B-A-BA des systèmes à constantes localisées vs réparties que tu connais bien mieux que moi, Bertrand).
Voilà la précision que je me devais d'apporter , je crois que je n'ai pas donné toutes les conditions de mon test lors de ce précédent post (dèjà assez long...) ce qui a déclenché tes interrogations mais je ne pense pas que tu aies besoin de faire un test.
D'après ta dernière phrase:
je dis simplement que c'est pas si simple que d'affirmer que la bande passante est toujours moindre sans sonde x10..... À suivre.  ;)
je vois même que, c'est sans doute le mélange dans les règles énoncées entre sondes et coax RG58, qui peut prêter à incompréhension: autrement dit plus clairement, dans la règle énoncée, je compare deux bandes passantes AVEC sonde: en 1x et en 10x, c'est tout.

@Dolu:
J'ai vu ton post en rédigeant celui ci. Merci pour ce retour !
Les 330 Ω que tu mesures sont assez élevés mais donnent une assez bonne indication de la bande passante que tu pourrais mesurer en sonde X1: si tu supposes que l'impédance d'entrée du scope est 1MΩ // 30 pF, les 30 pF avec 330 Ω en série te donnent un circuit RC passe bas avec une fréquence de coupure fc de ~ 16 Mhz ( et pour 20 pF de 24 Mhz). CQFD (et encore je ne tiens pas compte dans ce calcul de la capacité du câble blindé...).

En mode x10 la constante de temps 1MΩ // 30 pF est "annulée" par celle incluse dans la tête de la sonde (9MΩ // environ 3.3 pF) même si souvent le réglage de compensation se fait sur la connexion au scope, pas sur la sonde elle même).

Attention, je n'ai surtout pas dit que les types de R&S étaient des clowns..c'est le contraire que j'ai écrit !

Bonne nuit !

Yffig

« Modifié: mai 03, 2020, 09:29:29 pm par Yffig »
IP archivée

Électro-Bidouilleur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 748
  • C'est moi le boss!
    • Voir le profil
    • Site Web Électro-Bidouilleur
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #12 le: mai 03, 2020, 09:41:41 pm »

OK, OK. Là je comprends bien. Je croyais que tu avais dit avec sonde x10, et sans sonde, directement dans l'entrée de l'oscillo. Je relis ton post et tout semble pourtant clair.  :-[ ::)

En effet, si tu gardes la sonde et la mets en x1, c'est assuré que la bande passante sera moindre, beaucoup moindre. On n'a plus du tout l'effet d'annulation de la capacité du fait de la division par 10. Pire, on a toute la sonde dans le chemin!

Nonobstant, j'ai fait des mesures et je crois que ce serait bénéfique que je partage.  J'ai connecté un générateur RF dans un ampli RF MMIC. Ce dernier est connecté sans câble à l'oscilloscope, mais à travers un atténuateur 10dB, question de stabiliser la sortie de l'ampli. La distance ampli-oscillo est donc assez courte, 5 cm, beaucoup plus court que la longueur d'onde la plus courte soumise (voir photo). L'oscilloscope est un Agilent MSO6034A, de 300 MHz de bande passante annoncée. L'idée du test est de vérifier la bande passante en présence de la terminaison interne de 50 ohms, et en son absence (impédance d'entrée de 1 MegOhms.

Résultats:
Avec terminaison 50 Ohms, bande passante -3dB mesurée: 370 MHz
Sans terminaison (impédance 1M en entrée de l'oscillo), bande passante -3dB mesurée: 320 MHz

Conclusion:
Bien que la bande passante soit moindre dans la condition de haute impédance d'entrée, elle rencontre toujours celle annoncée, soit de 300 MHz. On en vient donc à se questionner sur les réactances parasites de l'adaptateur SMA-BNC ainsi que celles du connecteur BNC de l'oscilloscope...  :o
IP archivée

Dolu

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Re : Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #13 le: mai 03, 2020, 10:19:42 pm »

Attention, je n'ai surtout pas dit que les types de R&S étaient des clowns..c'est le contraire que j'ai écrit !
J'avais parfaitement compris et je pensais que mon smiley en fin de phrase aurait suffit à lever le doute :)

Merci encore à tout les deux pour vos contributions.
Laissons à présent ce sujet hiberner jusqu'au retour de Siglent.
IP archivée

Yffig

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : Oscilloscope Siglent SDS1202X-E : problème sur la voie 1
« Réponse #14 le: mai 03, 2020, 10:20:22 pm »

Re , Bertrand

Ton test est intéressant à analyser (j'y réfléchirai demain 1, ici il commence à être tard  ;) ): bon, en mode Hi-Z je vois quand même que ton atténuateur et donc ton ERA-2 n'est pas chargé 50Ω pur, mais ça a l'air de bien se passer (je me marre des fois en important les fichiers Touchstone fournis par MiniCircuits garantis "internally matched to 50 Ω", terme à prendre avec des pincettes...)

Je ne suis pas surpris que tu ais pu ne pas comprendre immédiatement mon propos: j'ai la "sale" manie de faire de longues phrases de 4 lignes avec force détails ce qui fait que l'on peut avoir, en me lisant à "vitesse normale", perdu le fil de ce que je voulais dire. Pourtant je me relis, je corrige souvent mes posts après publication, mais je n'arrive pas à "condenser" mon propos parce que les choses techniques ont souvent besoin d'être exprimées le plus complétement possible et le plus précisément possible parce que ce n'est pas simple (rien que là,  j'ai mis plus de 3 lignes pour énoncer un truisme... :) ).

1 Merci d'avoir fourni "par inadvertance" la référence du MMIC utilisé, je vais regarder ça avec RFSim99 demain. Super !

Très bonne soirée à à toi

Yffig

« Modifié: mai 03, 2020, 10:38:13 pm par Yffig »
IP archivée