Forum Électro-Bidouilleur

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue au Forum de discussion Électro-Bidouilleur! Inscrivez-vous pour participer aux discussions!: 
http://forum.bidouilleur.ca/index.php?action=register Les demandes d'inscription sont révisées quotidiennement.

Auteur Sujet: "Transfo Standard" pour ampli lampe guitare non identifié  (Lu 4533 fois)

speedfender

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 89
    • Voir le profil
Re : "Transfo Standard" pour ampli lampe guitare non identifié
« Réponse #180 le: juillet 30, 2020, 01:02:56 am »

Bonsoir Yffig, 

Oui le son clean est chaleureux avec un très beau vibrato ;)
C'est bien possible que les craquements viennent de mon jack, je viens de me rendre compte qu'il y a un faux contact au niveau de la guitare.. je l'ai démonté, les lames sont fatiguées et inaccessibles, je le remplacerai avant toute autre chose..
C'est vraiment intéressant de pouvoir observer les signaux ; on se rend bien compte que le signal de sortie colle bien mieux à celui d'entrée, c'est flagrant ! et puis, le test de l'ampli et lui aussi bluffant ;)
Pour le condo mica de 150pF, j'ai regardé je n'ai pas cette valeur, du coup je l'ajouterai à la liste, il sera bien utile lui aussi.

C'est vraiment super sympa pour la plaquette, en plus j'ai un beau foot-switch qui n'attend qu'a servir depuis une vingtaine d'année, et ce sera l'occasion de faire un boitier en métal façon époque.. J'ai lu des choses sur cette pédale disant que les piles alcalines utilisées à l'époque, permettaient d'utiliser la pédale en étant presque complétement déchargée, ce qui n'empêchait pas réaliser des enregistrements studio dans ces conditions. 

Pour ce qui est du grillage, je l'avais acheté à leroymerlin. C'est fin du coup il y a peu de résistance et on peu le plier à la main sans outil particulier. Pour faire ça je coince la grille entre une plaque et une cornière métallique, ou entre deux plaques, en laissant dépasser ce qui doit être plié et je plie en appuyant sur un plan de travail ou en maintenant ces deux plaques dans l'étau et en appuyant avec une troisième sur ce qui dépasse. Ca n'empêche pas de taper après au marteau dessus à l'aide d'une cale. Je suis pas sur que ce soit très clair ; le mieux est que je montre ma façon de faire. J'ai regardé il me reste un morceau de grille (que je coupe à la cisaille à main), je ferais un extracteur de fumées de soudure avec (façon rapide), ça servira d'exemple.
Je prendrai des photos du caisson aussi.
Tu pourrais me faire un croquis (rapide) de ce que tu veux faire comme capot? tout en grillage ou avec du bois également? A propos je conseil du bois plein ou de l'aggloméré, moi j'ai utilisé du contre plaqué léger et c'est une bétise, les basses résonnent beaucoup trop. J'ai dans l'idée de refaire le caisson de cet ampli pour en faire un combo , ça permettrait d'y loger un vu-mètre et de laisser brancher le hp ; et puis surtout je viens d'avoir du merisier et ce serait l'occasion de voir comment ça se travaille.
Je veux bien poster la réalisation sur le forum, même s'il n'est pas vraiment voué à ça, après tout ça permettrai de voir l'ensemble du projet.

C'est marrant, pour avoir joué sur une les Paul Custom pendant quelques jours, j'ai eu le même ressenti que toi. En tout cas la Gibson ES175 est magnifique.

A bientôt,
Sf
IP archivée

Yffig

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 669
    • Voir le profil
Re : "Transfo Standard" pour ampli lampe guitare non identifié
« Réponse #181 le: juillet 30, 2020, 07:45:37 pm »

Bonsoir SF,

Concernant la Fuzz FZ-1(A), je mets en PJ les 2 schémas que j'avais trouvé sur le Net.
Y a rien de bien secret là dedans... mais l'analyse des schémas révèle vite un design vraiment pas orthodoxe: les transistors au Ge n'ont pas de polarisation ???  ?  la distorsion proviendrait-elle alors simplement des non linéarités des jonctions base-émetteur. Si oui, pourquoi 3 étages et pas 2 ou même 1 seul tout simplement?
C'est à cause de ces questionnements que j'avais commencé à :
- regarder les datasheets des transistors originellement utilisés (2N270 / 2N2613-2614)
- récupérer 3 PNP Ge, des AC125 et vérifier au traceur de caractéristiques que ceux ci étaient bien fonctionnels
- monter une maquette juste avec l'étage d'entrée.
J'ai alors compris que les transistors s'auto-polarisaient grâce au courant de fuite de leur jonction collecteur base, et cela n'est possible qu'avec des transistors au Germanium en raison de ce défaut qui leur est propre vs le Silicium. D'ailleurs les faibles tensions BE (seuil de conduction à 50mV) et CE (saturation à 14mV) permettent effectivement d'alimenter cette pédale à moins d'1V (pour répondre à ta remarque).
Mais comme je ne joue plus, pas trop d'intérêt d'aller jusqu'à la réalisation... sauf à le faire pour le plaisir des mesures sur la totalité du circuit.
Maintenant que j'ai trouvé un utilisateur potentiel,... j'ai envie de faire ces mesures pour connaître le spectre d'harmoniques et le niveau de compression.
Donc je me propose de réaliser le circuit sur PCB pour aller dans un boîtier Alu Diecast de 109*57*25 mm (dimensions intérieures cf PJ), le PCB devra pouvoir tenir dans L*h afin de disposer de toute la place pour le foot-switch, les 2 potards plus les 2 jacks 6.35.
Dis moi si cela te convient avant que je ne grave la plaque d'ici qq jours.

Pour le "couvercle" de mes amplis à tube, je te passerai par MP mes contraintes.

Pour la suite du film:
-Je te prépare pour ce week-end la modif 3 avec 2 versions. Je me pose la question de savoir quel en est l'intérêt maintenant mais l'exercice est quasi prêt donc je te le soumettrai avec force explications du pourquoi, le comment est très simple.
- Quid du tone stack ? On pourrait essayer de le remettre en service mais cela nécessite certainement des modifs plutôt longues et pas dénudées de risques de trouver de nouveaux pbs de bruits, de défauts, et d'interventions inopportunes de Lord Murphy...
Tu as actuellement un 5F1 (avec un étage de GAIN supplémentaire switchable), pourquoi ne pas en rester là et le "nettoyer" définitivement = retirer ce qui ne sert plus à rien, changer certains composants (Elko et 33 nF) et surtout, vérifier les retours de masse et toutes les soudures. Ce serait mon choix mais si tu veux le tone stack, je peux regarder ça.

A +

yffig
« Modifié: juillet 30, 2020, 08:17:15 pm par Yffig »
IP archivée

speedfender

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 89
    • Voir le profil
Re : "Transfo Standard" pour ampli lampe guitare non identifié
« Réponse #182 le: juillet 31, 2020, 12:41:41 am »

Bonsoir,

Très intéressant ce schéma et surtout ton analyse de ces transistors sans polarisation apparente. J'avais jamais vu ça.. En tout cas c'est vraiment gentil, ça me tente bien, et je sais déjà sur quel ampli elle pourrait être utilisée :) :)

J'ai commencé à faire ' une cage ' de ventilateur en grillage, pour le 'challenge' et à vrai dire ça se fait pas trop mal. J'ai pris quelques photos, je posterai tout ça demain quand se sera terminé. Ca donne un petit coté vintage plutôt sympa, je verrai bien ça autour d'une lampe amplificatrice  ;D

En ce qui concerne l'ampli ça fait plusieurs jours que je me demande si c'est bien utile de mettre un tone stack.. Je trouve ça vraiment bien d'avoir le son de la guitare restitué sans avoir besoin de l'adapter, et puis c'est plus simple aussi ; et surtout, c'est le vrai son de l'ampli. C'est peut-être un peu exagéré mais j'ai rarement été satisfait de mon égalisation sur ampli, alors que là ça me plait. Tu as raison c'est mieux de le laisser comme ça et de le décrasser :D
..Et en plus ça laissera de la place au vu mètre  :D :D   ::) ::)
Dans tous les cas je suis bien curieux de voir la modif 3 quand même :)

 
A+

Sf
« Modifié: juillet 31, 2020, 12:44:25 am par speedfender »
IP archivée

speedfender

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 89
    • Voir le profil
Re : "Transfo Standard" pour ampli lampe guitare non identifié
« Réponse #183 le: juillet 31, 2020, 03:28:27 pm »

Bonjour,

J'ai pas terminé le support du ventilateur, c'est plus compliqué que ce que je croyais de souder cette grille. Je n'y arrive pas, je pense qu'il faudrait du flux et aussi que mon fer ne soude pas assez. Je dois arrêter et partir mais j'ai fais quelques photos de ce que j'ai fait et du caisson. Je transférerais les photos du déroulement plus tard, elles sont dans mon téléphone et c'est compliqué..

Le caisson n'est pas fait dans les régles de l'art, mais bon, il est solide quand même. L'ensemble était collé et vissé. Les tasseaux sont juste là en guise de renfort. La grille du Haut parleur est coincée entre la face avant du caisson et des tasseaux, vissés par le devant. La grille de l'ampli est pincée par une languette en alu vissée d'un coté, et collée à la colle chaude de l'autre, sur une cornière alu vissée aux extrémités.

les photos :

A bientôt et bon weekend,
Sf
IP archivée

speedfender

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 89
    • Voir le profil
Re : "Transfo Standard" pour ampli lampe guitare non identifié
« Réponse #184 le: juillet 31, 2020, 03:29:08 pm »

pour finir, l'intérieur du caisson..

A++
IP archivée

Yffig

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 669
    • Voir le profil
Re : "Transfo Standard" pour ampli lampe guitare non identifié
« Réponse #185 le: juillet 31, 2020, 04:52:56 pm »

Bonsoir SF,

L'alu ne fond qu'à 660°....illusoire d'essayer de le souder avec un fer, le flux ne sert qu'à désoxyder et à empêcher l'oxydation lors de la soudure . Au mieux tu pourras faire des "patates" Sn/Pb qui vont emprisonner les 2 extrémités de la grille mais bonjour le temps passé ... une par une !.
Je bloquerais les deux surfaces et j'essayerais la colle (araldite par ex. mais couleur = caca? un coup de peinture métallisée ensuite après un ponçage ?). Je ne suis pas bon dans ce genre de bricolage, je fais toujours une grosse BS !, alors mes conseils ne valent pas grand chose....

Pour le caisson HP, ici  on prend du contreplaqué qualité Marine facile à trouver et on colle + visse des tasseaux en travers partout pour empêcher les vibrations des parois. Il est ouvert à l'AR ton caisson ou clos ?

OK, j'ai vu  la finition / fixation de  tes grilles..pas mal vu de l'extérieur ! J'avais l'impression que tu avais fait une rainure dans un tasseau d'alu pour y glisser la grille.

Je publie la modif 3 dans la soirée.

A +

Yffig
IP archivée

Yffig

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 669
    • Voir le profil
Re : "Transfo Standard" pour ampli lampe guitare non identifié
« Réponse #186 le: juillet 31, 2020, 07:34:17 pm »

Bonsoir SF,

Voici le principe de la modif 3. Son objectif est de diminuer le volume sonore fourni par le HP tout en permettant de pousser l'ampli à travailler aux limites de la saturation afin de profiter de cette distorsion qui peut s'avérer intéressante à l'écoute (harmoniques pairs et harmonique 3 en particulier).
Les amplis à transformateur de sortie sont les seuls designs qui permettent cela.
Le transformateur de sortie dispose alors de plusieurs enroulements secondaires (notés 4 Ω, 8 Ω, 16 Ω par ex. dans ton cas): cela permet de ramener au primaire sur le tube de sortie quasiment toujours la même impédance optimale (5600 Ω dans ton cas).
Ce faisant, l'ampli fournira toujours la même puissance à la charge branchée en sortie quelle que soit l'impédance de la charge mais tu peux "tricher" en répartissant cette puissance entre ton HP et un résistance de puissance tout simplement.
Par exemple, si tu branches une charge de 16 Ω sur la sortie 16 Ω ou une charge de 4 Ω sur la sortie 4 Ω, dans les 2 cas la puissance fournie à la charge sera la même: P (W). Mais les tensions qui correspondent à cette même puissance seront différentes selon la charge puisque P(W) = Vrms²(en V²)/R(en Ω). A P constant, le deuxième terme doit voir Vrms changer si tu changes R.

Par ex:
Pour ton ampli, la P max avant saturation est d'environ 4 W. Alors:
Pour une charge de 16 Ω, la tension Vrms sera racine (P*R) = racine (16*4)= 8 Vrms
Pour une charge de 4 Ω, la tension Vrms sera racine (P*R) = racine (4*4)= 4 Vrms

Si ta charge de 4 Ω est constituée par ton HP de 16 Ω en // avec une résistance de puissance de ~ 5.5 Ω, lorsque l'ampli délivrera ses 4W, le HP recevra 4 Vrms et donc une puissance de ~ 1W, les 3 W manquants seront tout simplement dissipés dans la résistance de 5.5 Ω ! Vrms²/5.5 = 16/5.5 = 2.9 W.

Voilà ce qui te reste à faire pour tester ça:
ATTENTION quand même... la résistance Rfb doit suivre le déplacement de la sortie du transfo...
- Brancher ta sortie HP et la résistance Rfb sur la cosse 4 du transfo de sortie (la cosse 1 reste branchée) (*)
- Mettre en // sur le HP une résistance de 5.5 Ω que tu fabriqueras facilement avec des résistance de 1 Ω / 2W. Cet ensemble de résistances peut être monté sur les cosses concernées du transfo (attention à bien isoler le fil qui n'est pas sur la cosse 1)
C'est tout... tu auras un niveau sonore réduit de 75% que tu pourras pousser à fond beaucoup plus tranquillement, encore que 1W sur le Celestion G12 ça doit quand même faire du bruit ! voir schéma de principe en PJ.

(Tu peux t'amuser à faire l'exercice avec la prise 2 Ω...mais les points de branchements(*) seront alors 4 et 2 (au lieu de 1!):
- calculer quelle résistance en // avec le HP 16 Ω ?
- calculer quelle puissance max tu obtiendras sur le HP ?)

Si le niveau te paraissait trop réduit... tu passes sur la sortie 8 Ω (cosse 5) et tu mets 15 Ω en // sur ton HP, tu auras alors 2W sur le Celestion, that's all !
Ensuite si tu décidais de conserver les 2 modes Lo / Hi Power tu pourras mettre un switch mais ne jamais le basculer sous tension.

Nota: cette approche ne convient absolument pas pour un ampli à transistors (sans transfo de sortie) parce que ce qu'un ampli à transistors délivre est une tension constante pas une puissance constante !

Bonne soirée

Yffig
« Modifié: juillet 31, 2020, 08:46:19 pm par Yffig »
IP archivée